La (belle) session acoustique du samedi #106 : Rosie Valland

ACOUSTIQUE – Rosie Valland est Québécoise. Nos chemins se sont (enfin) croisés durant le Festival d’été de Québec, en juillet dernier. Elle ouvrait la soirée pour Marie-Pierre Arthur à l’Impérial. On se souvient être entré frontalement dans son univers folk sombre, où tristesse est le maître-mot. Ici, elle interprète le titre éponyme de son premier album, Partir avant et poursuit avec « Olympe », sa chanson dédiée à Olympe de Gouges.Toujours assortie de sa fidèle guitare électrique, elle s’accompagne cette fois-ci d’une acoustique. Autant te prévenir, cet album ne s’écoute pas avant de partir en soirée pour se mettre dans une ambiance festive. Rosie Valland c’est du folk nébuleux et impregné d’une noirceur et de mélancolie infinie. On aime beaucoup.

À LIRE AUSSI >> Festival d’été de Québec jour 7 : Marie-Pierre Arthur, Rosie Valland, Steve Dawson

En concert pour la première fois à Paris dans le cadre du Festival Aurores Montréal (5-15 décembre).

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.