Les Sex Pistols partiront en fumée

PUNK IS DEAD – Pour protester contre les événements prévus à Londres pour fêter les 40 ans du punk, le fils du manager des Sex Pistols a annoncé qu’il brûlerait tous les souvenirs du groupe.

« Je me demandais depuis longtemps que faire de tout ça et je crois que c’est l’occasion de dire ‘Vous savez, le punk est mort. Arrêtez de faire croire à la jeune génération qu’elle est une voix d’un chapitre sur des choses qu’elle ne peut pas connaître. Ce n’est pas vrai. Tout ça est mort et il est temps de penser à autre chose« .
C’est ce qu’a déclaré le fils de Malcolm Mclaren, le fils du célèbre manager des Sex Pistols, lors d’une conférence de presse. Il a hérité d’une immense collection de souvenirs appartenant au groupe punk. Des vêtements et autres objets estimés à quelques millions de dollars. Oui mais voilà, Joe Corre ne veut pas les garder, il ne veut pas non plus les vendre ou s’en servir pour fêter les 40 ans du punk. Oui parce que, au Royaume-Uni, sont organisés des événements dans le cadre du « Punk London » pour fêter le mouvement. En signe de protestation, parce que le punk est un mouvement anti-establishment, Joe Corre a annoncé qu’il brûlerait tous les souvenirs et objets ayant appartenu à John Lydon et ses comparses. Si c’est pas punk, ça. Si c’est pas so « Anarchy in the UK ».

A LIRE AUSSI >> Quand le cinéma se fait rock

 

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire