La minute Viking #8 : JFDR – Jófríður Ákadóttir (Islande)

DÉCOUVERTE : Jófríður Ákadóttir est l’une des deux chanteuses de Pascal Pinon. Mais depuis quelques mois, elle se produit aussi en solo, sous le nom de JFDR. Découvrez aujourd’hui la nouvelle sensation pop islandaise ! 

Août 2016. Le troisième album de Pascal Pinon sortait. Sundur nous avait séduit pour son ambiance rêveuse. Par la suite, les jumelles Ákadóttir avait parcouru l’Europe entière, afin de faire (re)découvrir leur folk nordique. Quelques mois auparavant, c’est avec Samaris, que Jófríður publiait Black Lights. Plus electro et pop que Pascal Pinon, le dernier single « R4vin » montre l’éclectisme musical de cette jeune artiste. Aujourd’hui, la Reykjavikoise a décidé de ne garder que les quatre consonnes de son prénom, pour se lancer un nouveau défi musical, sous le nom de JFDR.

JFDR, une continuité musicale entre Pascal Pinon et Samaris

Jófríður Ákadóttir n’a pas décidé de se cantonner à ses deux groupes. Il y a quelques semaines, sous le nom de JFDR, elle participait à un featuring sur Spaceland, le dernier album de Sin Fang. « Down », titre planant et électro, clôturait parfaitement le meilleur album islandais de l’année.

Depuis deux mois, elle a décidé de se lancer seule. Adieu pour quelques semaines à Samaris, Pascal Pinon, ou les featurings. Jófríður se produit seule et pour cela, elle a publié en l’espace de deux mois, deux singles lumineux.

« White Sun » est un savoureux mélange de la mélancolie de Pascal Pinon et de la sonorité plus moderne et moins minimaliste de Samaris. Il est donc une parfaite introduction musicale à son nouveau projet. Mais visuellement, il est aussi l’introduction du visuel JFDR. Un voile blanc, qui rappelle irrémédiablement la barbe de Sin Fang ou le « masque » Medúlla de Björk

JFDR, la lumière islandaise de 2017

Après le mélancolique « White Sun », JFDR a sorti cette semaine un somptueux nouveau single et clip « Airborne ». Enregistré et produit par Timothée Lambrecq, vidéaste islandais, qui a notamment produit le dernier clip pop de Samaris ou rap de Reykjavíkurdætur, la nouvelle vidéo tout en noir et blanc de JFDR est lumineuse.

Brazil, le premier album de JFDR, sortira courant 2017. Il sera coproduit par Shahzad Ismaily, musicien et producteur américain, ayant travaillé par le passé avec Lou Reed, Laura Veirs ou Tom Waits. On attend le résultat avec grande impatience.

À LIRE AUSSI >> On a écouté « Sundur », le troisième album de Pascal Pinon

Advertisements

Une pensée sur “La minute Viking #8 : JFDR – Jófríður Ákadóttir (Islande)

Laisser un commentaire