Nelly Arcan, nouvelle muse de dear criminals

NELLY – À l’occasion de la sortie du biopic sur Nelly Arcan, le groupe montréalais dear criminals a travaillé sur un petit album inspiré de la vie de l’écrivaine. 

Les Montréalais dear criminals reviennent discrètement et délicatement dans nos oreilles (et retraversent l’Atlantique pour l’occasion) grâce à un projet créé autour de l’écrivaine québécoise Nelly Arcan, de son vrai nom Isabelle Fortier. Auteure de romans reconnue, elle a notamment publié Putain, À ciel ouvert, ou encore Folle au éditions du Seuil, avant de se suicider en 2009.

À LIRE AUSSI >> Dear criminals , noirceur et volupté

Inspirée par la vie de cette femme, Anne Émond a réalisé un biopic autour du personnage de Nelly Arcan, intitulé sobrement Nelly, dont la sortie québécoise est prévue le 20 janvier (date de la sortie de l’album également). Dear criminals a parallèlement réalisé Seven songs for Nelly un petit album concomitant à la bande-originale du film, entre réarrangements de leur répertoire (« Petite mort », « Stay Tonight »), reprises (« Le Temps des fleurs » de Dalida, et « In The Pines », aussi connue sous le nom de « Where Did You Sleep Last Night? ») et compositions originales.

On découvre l’instrumentale « J’ai mangé ta bouche jusqu’au silence », la sensuelle « Lone Ride » et « NELLY », titre éponyme, pour lequel le groupe a fait réaliser une vidéo très Coppolesque à découvrir ci-dessous.

D’autres projets occuperont l’emploi du temps de dear criminals : une trame sonore pour la série Fatale-Station, signée Stéphane Bourguignon et réalisée par Rafaël Ouellet, ainsi qu’une création à l’Opéra de Paris. Ils prendront le temps de produire gratuitement le lundi 23 janvier au Supersonic, pour celles et ceux qui veulent découvrir un des meilleurs groupes canadiens de leur génération.

En concert le 23 janvier au Supersonic.

Site officiel | Bandcamp | Facebook

À LIRE AUSSI >> Dear criminals s’illumine sur « Another Picture », leur nouvel EP

Advertisements

Laisser un commentaire