Alicia Keys, Janelle Monae, Madonna chantent pour la Women’s March

WE THE PEOPLE – Ce samedi 21 janvier, les femmes sont descendues dans la rue, à Washington mais aussi partout dans le monde pour défendre les droits de femmes, notamment après les saillies misogynes et sexistes du nouveau président des Etats-Unis. Les chanteuses américaines étaient là aussi.

Son élection était une surprise. Un coup de tonnerre. Donald Trump est le 45ème président des Etats-Unis et ce n’est guère rassurant, notamment à l’écoute de ses discours, de ses propos racistes, misogynes et sexistes. Un message posté sur Facebook suggérait aux femmes  de descendre dans la rue pour réaffirmer le droit des femmes. Les Femmes ont entendu le message et c’est ainsi qu’est née la Women’s March. À Washington, elles étaient entre 200 000 et 500 000 à manifester pacifiquement. Des hommes se sont aussi joints au mouvement. À Paris, 7000 personnes se sont réunis au Trocadero. À Londres, à Sydney aussi, les gens sont descendus dans la rue. Les artistes n’ont pas voulu passer à côté et de nombreuses chanteuses ont rejoint la manifestation à Washington.

These girls are on fire

Scarlett Johansonn a prononcé un discours très applaudi sur la nécessité de sauvegarder le planning familial, Michael Moore a assuré que le pouvoir n’est pas dans les mains de Donald Trump mais dans le peuple. Madonna a fait une apparition surprise pour chanter deux titres. Elle a scandé : « êtes-vous prêts à secouer le monde? Bienvenue dans la révolution de l’amour. C’est le début d’un changement plus que nécessaire, le bien n’a pas gagné à cette élection, mais le bien finira par l’emporter » avant de chanter « Express yourself » puis « Human Nature ». Spéciale dédicace à Donald Trump.

Alicia Keys était aussi de la partie et elle a axé son message sur les femmes : « nous ne donnons pas l’autorisation aux hommes du gouvernement de contrôler notre corps, ni à aucun autre homme ». Elle a ensuite chanté son tube « Girl on Fire » en changeant les paroles qui devenaient alors « These girls are on fire », en désignant la foule du doigt.

 

A LIRE AUSSI 
>> Fiona Apple a un cadeau très spécial pour l’investiture de Donald Trump
>>XXX, le sublime triptyque féministe et anti-Trump des Pussy Riot
>> Alerte ! Arcade Fire balance un nouveau titre

Enregistrer

Advertisements

Laisser un commentaire