5 lieux à découvrir : Clermont-Ferrand, capitale du centre de la France

TOURISME – Calme et riche culturellement, Clermont-Ferrand est la capitale du centre de la France. Alors voici 5 bons plans pour ces vacances estivales !

En 2012, sur le ton de l’humour, je me souviens que la journaliste de France Inter, Laurence Peuron, avait critiqué la ville de Clermont-Ferrand, un peu trop sombre et où il ne se passe rien. Après ses propos dans l’émission de Pascale Clark, elle avait dû s’excuser dans un article de La Montagne et sur les ondes de la radio de service public. Daniel Morin en avait fait de même et les commentaires sur le site web de La Montagne avait été tout aussi virulents de part les habitants clermontois. Car oui, il ne faut pas critiquer cette ville !

Cependant, autant Laurence Peuron que Daniel Morin l’avaient fait sur le ton de l’humour. La première est originaire d’Auvergne, le second est un humoriste provocant. Mais je me souviens, lors des premiers jours où j’avais emménagé sur Paris, que certains parisiens, avec une haute image d’eux-même, pouvaient avoir des réflexions parfois désobligeantes sur la capitale du centre de la France.

  • Mais il y a quoi à faire à Clermont ?
  • Mais c’est pas que des vieux là-bas ?
  • L’hiver, vous faites comment avec toute la neige ?
  • Et pour trouver du travail c’est pas trop dur ?
  • Et le TGV vous pensez l’avoir un jour ?

Certes, si en 2017 il est toujours difficile de se rendre à Paris avec le train (3h30 de voyage), la ville de Clermont-Ferrand fait partie des grandes métropoles françaises et même pionnières en matière d’entreprises informatiques. Car oui, cher parisien qui travaille 60h par semaine (même dans le RER et la nuit), la vie est ici moins chère et nous avons tout ce qu’il nous faut pour vivre correctement ! De plus, la météo est tout aussi belle qu’à Paris, les concerts tout aussi prestigieux, la vie tout aussi dynamique. Bref, Clermont-Ferrand est la ville du centre de la France à découvrir pour le tourisme ou pour y vivre. La preuve en 5 lieux :

1. Le Puy-de-Dôme

1 464 mètres d’altitude, soit le deuxième point le plus culminant du département auvergnat après le Puy de Sancy (1 886 mètres d’altitude). Le Puy-de-Dôme est un site magnifique, mais comme la Tour Eiffel, il est très prisé ! Visible de loin, très loin par beau temps, je ne peux que trop te conseiller de le découvrir tout d’abord d’en bas. Dans un secteur de 30 kilomètres, trouve un lieu dégagé et attend le coucher de soleil. Tu auras alors droit à l’une des plus belles vues d’Auvergne, avec le coucher de soleil sur les monts du Sancy !

Une fois admiré d’en bas, prend le train des « Panoramiques des Dômes » et balade-toi librement sur ce magnifique volcan auvergnat. Car oui, ne l’oublions pas, le Puy de Dôme est un volcan endormi depuis environ 12 000 ans. Et si tu es bien équipé, essaie de le découvrir en hiver, avec un peu de neige et un grand ciel bleu. Tu pourras alors découvrir un panorama 360° plus blanc que jamais sur les autres volcans environnants, ainsi que sur la ville de Clermont-Ferrand.

2. La Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption

Les alentours de Clermont-Ferrand découverts, balade-toi alors en ville. Et l’un des premiers lieux touristiques à visiter (après être passé par la Place de Jaude) est de se rendre à la Place de la Victoire pour admirer la Cathédrale. Dans tous les cas, tu ne pourras pas y échapper, tellement cette cathédrale est visible de loin. Cependant, évite de faire ton touriste citadin, en criant « Wow, mais cette ville est hyper polluée, regarde toute cette noirceur ». Oui, Clermont-Ferrand est une ville noire de part ses roches volcaniques. Ce sont ces roches qui bâtissent la plus belle cathédrale de la région, qui néanmoins se trouve confrontée à une problématique de taille. L’étroitesse des rues et des places environnantes nous empêchent de la prendre en photo en entière.

3. Le Jardin Lecoq

Au sein de cette cité très étudiante et jeune, un lieu de repos se trouve en plein cœur de la ville : Le jardin Lecoq. Créé il y a près de 200 ans, il fut au départ un jardin botanique avant de devenir un jardin à l’Anglaise. Chemins étroits et serpentés, espaces ensoleillés et presque forestiers, espaces verts et aquatiques, les (seulement) cinq hectares de ce jardin sont très éclectiques. En semaine ou le week-end, différentes options s’offrent à toi : Footing, pique-nique, après-midi entre amis, lecture, jeux d’enfants, etc. Tout est possible dans ce parc, tant que tu le respectes. Et puis, clou du bonheur, 6 cygnes, moult canards et un splendide jet d’eau t’attendent sur le petit espace aquatique du jardin !

4. La Coopérative de Mai

Titrée en 2008 et 2014 « Ville la plus Rock de France », Clermont-Ferrand n’a rien à envier à la programmation parisienne. Bien loin de Marseille, Lyon, Toulouse ou Bordeaux, elle a su, en l’espace de 15 ans, devenir la deuxième ville de tournée des groupes indés. Inaugurée en mars 2000, la Coopérative de Mai (située rue Serge Gainsbourg) est la meilleure salle de concerts (voire l’unique) de la ville. Coupée en deux parties, le Club (petite scène d’une capacité de 400 spectateurs) et La Grande Scène (d’une capacité de 1500 places), La Coopé a accueilli des grands noms du rock ou de la chanson française : Alain Bashung, Indochine, Benjamin Biolay, Les Rita Mitsouko, Alain Chamfort, Muse, Metronomy, Blur, Daughter, Jacco Gardner, IAM etc …

Et puis, depuis 10 ans, à l’approche de l’été, se tient le Festival Europavox. Devenu le plus grand festival de la région et l’un des premiers de l’année avec Bourges, Europavox a pour but de faire découvrir des jeunes artistes ou des artistes confirmés de l’Europe entière. Sont déjà passés : Placebo, Girls in Hawaii, Pete Doherty, Agnès Obel, The Hives, The Kills, etc. Alors, convaincu par le titre de ville la plus rock de France ?

5. Le Parc Montjuzet

Second espace vert de la ville, le Parc Montjuzet, sur les hauteurs Nord de la ville. Situé à 460 m d’altitude, soit 100 m de plus que le centre-ville, le plus grand parc de la ville est un vrai lieu de repos et de ressource après une dure semaine de travail. Tu auras le choix d’y accéder par le côté Est ou Ouest, cependant, préfère l’entrée Est, via la rue Montjuzet. Moins de monde, plus calme, mais aussi plus pentu, cette entrée t’emmènera directement vers le plus beau panorama de la ville. De bon matin, alors que les sportifs commencent leur footing, tu pourras admirer le soleil montant petit à petit et illuminant de plus en plus la cité arverne.

Après ce passage « Panorama » obligatoire, marche à ta guise dans le parc, et découvre sa forêt, ses autres versants donnant une magnifique vue sur l’usine Michelin, ou encore sur le Puy de Dôme. Découvre aussi le jardin méditerranéen avec ses cyprès, sa lavande, ou encore ses oliviers. La Provence en Auvergne, quel bonheur, non ?

BONUS : Le Stade Michelin.

Si tu viens à Clermont, tu dois aller voir un match de rugby de l’ASM. La légende dit même, que ce passage est une obligation pour devenir un vrai Clermontois !

À LIRE AUSSI

>> Marseille : Nos 5 bons plans sous le soleil
>> Un week-end à Rouen : nos 5 bons plans

Advertisements

Une pensée sur “5 lieux à découvrir : Clermont-Ferrand, capitale du centre de la France

  • 21 juillet 2017 à 14 h 30 min
    Permalink

    Le Puy de Dôme, deuxième sommet de la région Auvergnate ? C’est le Puy Mary et le Mont Mézenc qui seront content de l’apprendre. À moins que la région Auvergnate ne se limite qu’au département du Puy de Dôme ? Quel dommage d’ignorer les voisins !

    Répondre

Laisser un commentaire