L’émotion de Charlotte Gainsbourg quand elle découvre un inédit de son père

ÉMOTION – Charlotte Gainsbourg était invitée sur Europe 1. Patrick Cohen lui fait découvrir un titre que son père avait chanté en russe des années auparavant, un titre inconnu à ses oreilles.

Alors qu’elle assure la promotion de son nouvel (et sublime) album Rest, Charlotte Gainsbourg était de passage chez Europe 1, dans l’émission de Patrick Cohen. Les équipes de la radio lui ont fait une surprise. Ils ont en effet dénicher un enregistrement de Serge Gainsbourg datant de 1974. Le chanteur interprète dans l’émission 5 6 7, une chanson méconnue.

Dans l’extrait diffusé on l’entend introduire le titre : une comptine en russe que sa propre mère (qui avait fuit la Russie lors de la Révolution d’Octobre) lui chantait et dont il s’est lui-même inspiré pour écrire le titre « Zéro pointé vers l’infini » sur l’album Charlotte Forever. Serge Gainsbourg raconte que sa mère lui avait écrit en russe. Mais, comme il ne savait pas lire ou écrire en russe, sa nièce lui a alors écrite phonétiquement pour lui. Accompagné d’un guitariste, lui derrière le piano, il entonne alors cette « Valse des officiers ».

Silence et douceur

Charlotte Gainsbourg sur le plateau d’Europe 1, ferme les yeux et écoute religieusement son père chanter, visiblement très émue. Le silence est total dans le studio. Personne ne parle et tous se laisse bercer par la voix égratignée de Serge Gainsbourg. A la fin de l’extrait, l’actrice et chanteuse sourit et demande timidement de cette voix si doucereuse : « vous me le donnez, l’extrait? ». Et d’ajouter : « Il m’en chantait une autre, sur une cassette que j’ai gardée. Ce n’était pas celle-là ». Conscient de l’émotion provoquée par l’enregistrement, Patrick Cohen acquiesce, « oui, bien sûr qu’on vous le donne ».

Advertisements

Laisser un commentaire