Montréal en Lumière : The place to be cet hiver

FESTIVAL – Parce que le temps ne s’arrête pas en hiver. Et que les petites températures n’empêchent pas d’aller en festival, cap sur Montréal en Lumière.

Même pas peur du froid. Aussi polaire soit-il. Comme chaque année, Montréal se met en lumière. Du 22 février au 4 mars, la jolie ville de Montréal célèbre les arts. Mais pas que. Montréal en lumière fête la gastronomie et la culture. Au programme donc : des activités culinaires, des ateliers, des dégustations et des conférences. Ainsi les meilleurs chefs montréalais mais aussi la crème de la crème des cinq continents s’y donnent rendez-vous. Montréal en Lumière, c’est aussi  des concerts, des spectacles (cirque, danse, théâtre). , une multitude d’activité extérieure et une Nuit Blanche qui, à coup sûr, sera d’anthologie. Pas moins de 600 artistes se produisent, 226 spectacles rythmeront les deux semaines de festival.

Le Quartier des spectacles (et sa place des Festivals) sera the place to be, avec son parcours d’œuvres interactives, des activités sportives et récréatives (une grande roue, tyrolienne). C’est même l’occasion de tester ce sport si étrange et fascinant qu’est le curling.

Côté musique, ça promet. Evidemment, c’est Montréal et la qualité, là-bas, on connait. Parmi les concerts gratuits, on retrouve Marie-Pierre Arthur (24 février), Aliocha (1er mars), Eman X Vlooper  ou encore (3 mars). Côté programmation intérieure, du très beau aussi : Ala.ni, Vieux Farka Touré, Coco Meliès (22 février), Gregory Porter, The Franklin Electric, Geoffrey (le 23 février), David Miles, les Deuxluxes (le 24 février), la Bronze (le 28 février), Stacey Kent (le 3 mars). Bref, cet hiver, c’est à Montréal que ça se passe.

Toutes les infos sont à retrouver sur le site du festival : www.montrealenlumiere.com

Photo : Benoît Rousseau

Advertisements