Nikon Film Festival : « Je suis une blessure » remporte le grand prix du jury

RÉCOMPENSE – Le Nikon Film Festival a dévoilé, ce vendredi 16 février, le palmarès de son édition 2017/2018. Le Grand Prix du Jury est décerné à « Je suis une blessure », un court-métrage glaçant de Léo Bigiaoui.

Ce court-métrage nous avait bouleversées. Il avait provoqué un sentiment de malaise dans chacune des filles de la rédaction. Parce qu’on s’est reconnues dedans. Léo Bigiaoui, dans son film « Je suis une blessure », a mis le doigt sur un traumatisme dans une France qui n’a pas encore vraiment digéré la vague d’attentat. « Le film d’une passagère de métro à la veille de Noël. Le film que vous avez peut-être déjà vécu », raconte le synopsis.

C’est ce court-métrage que le jury du Nikon Film Festival a décidé de récompenser. « Je suis une blessure » remporte en effet le grand prix du jury (ainsi que le prix du meilleur son).

Pour cette huitième édition du Nikon Film Festival, plus de 1300 réalisateurs ont participé. Un record dit-on. Le jury, quant à lui, était présidé par Emmanuelle Bercot et composé de Marie Gillain, Pierre Niney, Noémie Merlant, Hugo Gélin, Pascale Faure (Canal +), Elisha Karmitz (MK2), Thierry Chèze (Studio Ciné Live), Guillemette Odicino (Télérama) et Alexandre Dino (Nikon).

Le reste du palmarès est à découvrir ici.

Advertisements