Rachel McAdams toujours « hantée » par son personnage de Regina George dans Lolita malgré moi

SOUVENIR, SOUVENIR – Regina George, lycéenne tyrannique dans la comédie culte Lolita malgré moi (2005), restera un rôle clé dans la carrière de Rachel McAdams. L’actrice n’a pas oublié ce personnage qui  lui a ouvert les portes d’Hollywood.

Esprit de Regina George, es-tu là ? Apparemment, oui. Alors qu’elle est en pleine promotion de son nouveau film, Game Night, Rachel McAdams a laissé entendre au détour d’une interview donnée au New York Times que le personnage qu’elle incarnait dans Lolita malgré moi faisait toujours partie d’elle. Il faut dire que c’est le rôle qui a contribué à lancer la carrière hollywoodienne de l’actrice.

« Est-ce que Regina George me hante chaque jour ? Elle en a la capacité oui. Il faut que je remercie Regina George de m’avoir donné une certaine longévité. Je suis éternellement reconnaissante envers Tina Fey [qui a écrit le film, ndlr] et Mark Waters [le réalisateur]. Je me souviens, quand je l’ai lu le script, j’ai tout de suite appelé mon agent et je lui ai dit ‘je pourrais jouer n’importe quel rôle, s’il te plaît, s’il te plaît, s’il te plaît.’ J’étais au tout début de ma carrière et c’était un projet ambitieux dont je voulais vraiment, vraiment, faire partie », a-t-elle avoué.

Une carrière au top

Treize ans après sa sortie sur les écrans, Lolita malgré moi s’est élevé au rang de comédie culte. La performance de Rachel McAdams en lycéenne ultra populaire et tyrannique, chef de rang des « Plastiques », y est notamment pour beaucoup. La comédienne, aujourd’hui âgée de 39 ans, a depuis fait du chemin. N’oublie jamais, Minuit à Paris, Spotlight (auréolé de l’Oscar du meilleur film en 2016), mais aussi la série True Detective ont particulièrement compté dans sa filmographie. Celle qui serait enceinte de son premier enfant, selon les dernières rumeurs, sera à l’affiche de Game Night dès le 18 avril.

Advertisements