« That Was Then » : Isaac Gracie chante la rupture avec grâce

AMOUR TOUJOURS – Isaac Gracie délivre une nouvelle chanson de son album au public. « That Was Then » s’inscrit dans la droite ligne de tout ce qu’il sait faire de mieux.

Le premier album d’Isaac Gracie sort dans deux semaines, et on n’en peut plus d’attendre. Alors l’arrivée de « That Was Then » est un peu comme un amuse-bouche. Frustrant mais prometteur.

Frustrant parce qu’il faut qu’on découvre le tableau général de tout cela. Quelques touches de lumière sur quelques titres devient insuffisant. On a hâte de respirer, de sentir, de se noyer dans ce disque, qu’on espère ne pas être juste une suite de magnifiques chansons. Et prometteur parce que cette chanson l’est, magnifique. On y trouve tout ce qui nous plaît chez Isaac Gracie. La douceur et la délicatesse. L’urgence et la sincérité de la voix. La nostalgie de nos jeunes années et les images de voyages. Tellement que ça en devient ridicule de beauté et de perfection, cette affaire.

On te défie de ne pas te voir en train de courir vers l’ailleurs lorsqu’il chante « I’m running now ».

Et on te rappelle qu’il faudra être au Café de la Danse le 2 mai pour voir ça en live. On te fait gagner des places, alors viens. Tu ne le regretteras pas.

À LIRE AUSSI
>> La Femme : mais où va le monde ?

Advertisements