Marina Rollman, un spectacle (très très) drôle !

ONE WOMAN SHOW – Marina Rollman, la nouvelle recrue de France Inter, nous a bien fait marrer mercredi soir au Théâtre du Marais. Courez l’écouter !

La petite salle du Théâtre du Marais était comble mercredi soir pour le Spectacle drôle de Marina Rollman. Humoriste suisse, installée à Paris depuis quelques années, elle y fait ses preuves en montant sur scène (notamment au Jamel Comedy Club). Puis elle intègre l’année dernière l’équipe de la Bande originale sur France Inter, où elle remplace haut la main Pierre-Emmanuel BarréDepuis janvier et jusqu’à début juin, elle investit le Théâtre du Marais les mercredis et jeudis soir de son humour cash et intelligent.

Notre société passée au rouleau compresseur de la critique

Sans aucunement chercher le politiquement correct, mais sans non plus tomber dans la critique vulgaire et facile, Marina Rollman nous offre dans son Spectacle drôle une vision acérée de notre société française. Elle regarde d’un œil moqueur et bienveillant les maux de notre temps : la resistance des carnivores face au véganisme montant, le sentiment de suprématie du touriste français à l’étranger, le monde absurde des people, le tabou de la dépression, l’invasion des capitales européennes par les EVG et EVJF, etc. Se présentant comme une bobo de gauche, elle s’amuse de notre petit monde culturel et propose même quelques idées novatrices plaçant la culture au cœur d’une société en pleine forme.

 Un spectacle espiègle et bouillonnant

Habillée de noir et blanc, Marina Rollman ne s’entoure que d’un pied de micro qu’elle éloigne vite et d’une petite table où reposent une bouteille d’eau et une horloge. Sur scène, la sobriété est de mise donc. En revanche, d’apparence plutôt statique, elle donne vie à ses interprétations, imitant ponctuellement des personnages stéréotypés. Elle parvient à changer sa voix et son intonation, donnant l’impression de rentrer complètement dans la peau d’un.e autre. La salle du Théâtre du Marais est petite et tant mieux puisque beaucoup de son jeu passe aussi par des gestuelles habiles et des mimiques de visage espiègles. Tout comme son attitude, ses punchlines oscillent créant un effet de surprise, tantôt douces et sobres, tantôt crues et mordantes. Le spectacle dure un peu plus d’une heure, et on ne souffle pas une seule minute. La jeune femme enchaîne son discours sans aucune pause, toujours aussi drôle et fine selon les thématiques qui s’entremêlent sans laisser voir les traces de la construction du récit.

À LIRE AUSSI  >> Marion Mezadorian, une femme like you

Marina Rollman nous fait l’effet d’une pote qu’on n’a pas vue depuis longtemps et qui veut juste nous raconter ce qui lui passe par la tête, ses questionnements, ses solutions pour rendre le monde meilleur, ses aventures. Et on l’écouterait volontiers pendant des heures et des heures encore !

Marina Rollman

► Marina Rollman joue son Spectacle drôle au Théâtre du Marais (Paris 3) jusqu’au 7 juin prochain.

Advertisements