Dans l’iPod de… Mort Rose

PLAYLIST – Qu’est-ce qu’écoutent les quatre lovers de Mort Rose ? On leur a demandé de nous faire une playlist de leurs chansons préférées.

Cette semaine on s’incruste dans les iPods, baladeurs cassettes et platines de nos groupes et artistes chouchous qualifiés pour les demi-finales des Francouvertes qui auront lieu du 16 au 18 avril au Cabaret du Lion d’Or. On commence avec les quatre garçons de Mort Rose qui nous partagent individuellement puis collectivement leurs chansons préférées. Et ils ont bon goût.

Les versions Spotify et Deezer sont à retrouver en fin d’article.

CHRISTOPHE

Serge Gainsbourg – L’homme à la tête de chou 
Dans ce classique souvent oublié, on retrouve Gainsbourg au sommet de son art. Arrangée par Alan Hackshaw, la pièce met en place, au travers de synthétiseurs dramatiques et de guitares électriques distordues, l’histoire d’amour qui causera le déclin d’un pauvre homme. Supporté par une section rythmique bien grasse qui ne cesse de groover, ce morceau épique ne me lasse jamais !

Nico – Evening Of Light
The Marble Index de Nico est un de mes albums préférés de tous les temps et « Evening Of Light » démontre bien pourquoi. L’ambiance glauque et nocturne se marie bien avec les textes à la fois cryptiques et existentialistes de Nico qui, sous les arrangements géniaux de John Cale, joue une solennelle, mais poignante composition d’harmonium. Une oeuvre pour le moins marquante qui mérite sans aucun doute une écoute.

JULIEN

Frank Ocean – Nikes 
La première pièce d’un des albums les plus réels de notre époque. Elle est crue, sensible, il y a les feels, elle est vraie. Quand on parle de ressentir quelque chose en écoutant de la musique, Blonde est très représentatif pour moi.

Corridor – Demain déjà
Une chanson qui rentre en force et qui finit sur un ralenti mélancolique qui fait plaisir aux oreilles et à l’âme. Je pense que je n’ai pas besoin de parler des tones de guitare… De plus, la pièce qui suit dans l’album, « L’histoire populaire de Jonathan Cadeau », s’enchaîne très bien et termine l’album en parfaite légèreté.

MARK

Simon Kearney – La chèvre
La vie en mauve est l’un des meilleurs albums que j’ai écouté de toute ma vie. Je n’ai pas choisi « La chèvre » parce que c’est la meilleure chanson du disque, mais parce que c’est celle qui te reste en tête le plus souvent. La chanson en elle-même c’est 3,10 minutes de pure honnêteté. Ce qui est cool.

Bahamas – All The Time
« All The Time » est une chanson pour tout eux qui ont le temps de l’écouter. Je ne m’y connais pas beaucoup en « tones de guitare », ou en « soundscapes conceptuels » dont ont parlé les gars, mais je danse le jive avec cette chanson.

ALEX

Parquet Courts – Dust
En plus d’être un des bands préférés de notre beau réalisateur, Benoît Parent, c’est un groupe qui me fait pas mal triper ces temps-ci. Leur genre d’attitude punk moderne, un peu nonchalant, mais en même temps super évocateur, ça m’inspire beaucoup. La chanson « Dust » est un hook en soi, elle ne me sort pas de la tête !

Les Louanges – Pitou 
Ok, c’est notre ami, mais son nouveau single nous a quand même tous jetée sur le cul. Un texte simple, mais tellement efficace et que dire du groove. « La lune est pleine just for you » J’ADORE ÇA ! Vraiment hâte d’entendre cet album-là en entier.

MORT ROSE

The Beach Boys – Friends
C’est une de ces chansons qui nous rappelle à tout coup l’amitié de Mort Rose, une amitié presque fraternelle. Les Beach Boys étant un des groupes préférés des gars du band, ce titre est par défaut emblématique pour nous et nous suit partout où on va, partout où nous irons.

The Modern Lovers – Hospital
Jonathan Richman, autant en tant qu’auteur que compositeur, représente assez bien l’état d’esprit de Mort Rose quant à sa musique. Une musique rock assez sale, mais touchante sans oublier la touche d’humour irrévérencieuse que l’on aime tant. Non, mais, quel swag…

La playlist de Mort Rose sur Spotify…
… ou sur Deezer

 

 

 

 

 

 

Crédit photo : Andréa Portilla

Advertisements