Stromae met en ligne « Défiler » une nouvelle chanson de 9 minutes

CLIP – Stromae revient petit à petit sur le devant de la scène. Il sort une nouvelle chanson composée à l’occasion de la sortie d’une nouvelle collection de sa marque de vêtements.

Après une grande pause hors des sentiers médiatiques, Stromae repointe le bout de son nez pour parler musique. Pas que le Belge ait complément disparu des radars, puisqu’il se concentrait ces dernières années sur sa marque de vêtements créée avec Coralie Barbier, sa compagne. D’abord vu sur scène à Bruxelles avec son poto OrelSan, puis dans une interview-portrait-confession avec Laurent Delahousse, il réalisait ensuite le clip de « La Pluie » (toujours d’OrelSan), dans lequel il faisait un featuring.

« On n’est pas tous ego face à la beauté »

Aujourd’hui, Stromae a posté une nouvelle chanson, intitulée « Défiler ». Il s’agit en fait du titre qu’il a composé pour la présentation de sa collection Mosaert au Bon Marché à Paris. Visuellement, il s’agit d’une vidéo de promotion faite d’images du défilé, pas de surprises. Musicalement, et c’est là que ça devient intéressant, il s’agit d’un titre de plus de 9 minutes au texte bien incisif bourré de vérités crues, écrit avec talent et cynisme. Stromae a encore frappé.

Bien sûr, « Défiler » parle de la mode, de la beauté et de l’image : « Être belle quand on a de l’argent, c’est plus facile nan ? L’argent pourri les gens, mais il les rend beaux en même temps, c’est fascinant ! ». Mais pas que. Le refrain ne fait pas de cadeau : « La tête dans son téléphone, sans écouteurs on la croirait folle, sans Google on la croirait conne et sans filtre on la croirait bonne ». Tout y passe : « De toute façon on marche dans les rangs, en groupe ou pas on marche seul, qu’on le veuille ou pas on a une valeur marchande du plus jeune âge au linceul ».

Le retour de Stromae ?

Le retour de Stromae dans les bacs, et sur scène n’est pas encore d’actualité. Stromae n’est d’ailleurs plus engagé légalement avec son label. Sur une note optimiste, il confiait à Delahousse que son petit retour sur scène avec OrelSan l’avait « rassuré ». Il ajoutait « si j’ai fait 200 concerts, ce n’est pas pour rien, quelque part, j’aime faire ça ». Mais précisons que « Défiler » a été écrit pour Mosaert, et non pas à titre personnel. « Défiler » n’est pas le premier extrait d’un futur album.

Cela dit, positivons puisqu’il admettait dans cette même interview qu’il ne pourrait pas se passer de la musique. Il ajoutait avoir changé d’avis sur un possible abandon de sa carrière de musicien : « la façon dont j’envisage la suite, la tournée, l’album etc, ça sera sur un rythme beaucoup plus sain et plus reposé ». Nous voilà rassurés.

À LIRE AUSSI >> « La pluie » : Il fait toujours beau avec OrelSan et Stromae

Advertisements