Agenda des concerts à ne pas manquer en juin à Montréal

PROGRAMME – Juin c’est bien. C’est à partir de ce constat empirique que l’on a dressé notre agenda des concerts à ne surtout pas manquer en juin à Montréal.

On ne va pas te mentir, on attendait ce mois de juin avec grande impatience. Pas parce que U2 et Shania Twain reviennent en ville. La faute plutôt aux 30e Francofolies de Montréal qui vont faire résonner la langue française pendant 10 jours en plein cœur de Montréal avec plein de concerts extérieurs gratuits. Si ça t’intéresse, on t’invite à cliquer par ici. En attendant, la météo montréalaise vit une crise existentielle, ce qui nous donnera l’occasion de nous rabattre dans les salles en cas d’intempéries.

Vendredi 1er juin :
Depuis la sortie de son premier album, Lydia Képinski fait fureur dans la Belle Province. La voici donc pour son anniversaire (25 ans) au Centre Phi, à une date symbolique pour elle : « premier juin, c’est aussi ma naissance artistique ou mon premier album à vie ». C’est déjà complet.

Samedi 9 juin :
Découverts aux Trois Baudets il y a plusieurs années de ça et revus au Pelpass Festival il y a quelques jours, on irait gaiement festoyer avec la belle troupe de Canailles au Club Soda qui partage l’affiche avec Mon Doux Saigneur et les Royal Pickles. Quelques mètres plus loin, soirée rap au MTelus, organisée par les Francos : le talentueux Roméo Elvis en compagnie de Fouki et Joe Rocca.

Dimanche 10 juin :
Une date gravée dans la roche : Eddy de Pretto arrive enfin à Montréal dans le cadre des Francos. Son concert d’abord prévu à l’Astral a intelligemment été. Déplacé au MTelus suite .a la demande. On se souvient encore de son mini-concert aux iNOUïs du Printemps de Bourges au Divan du monde… Pour couronner le tout, c’est l’intense Clara Luciani qui ouvrira avec son charisme de grande cantatrice et sa voix qui nous fout les poils.

Mardi 12 juin :
Hubert Lenoir et Angèle sur la même affiche au Club Soda. Les Francos de Montréal font les choses bien pour les amateurs de artistes ultra tendance.

Mercredi 13 juin :
Encore une affiche parfaite des Francos de Montréal : Feu! Chatterton et L’Impératrice la même soirée dans le beau MTelus. On te parle de ces deux groupes depuis belle lurette, you know what to do, nous on est excited as hell.
Pour ceux qui ne sont pas chauds, Pomme et Camille joueront dans le beau Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. Et ça aussi, risque d’être une soirée magique.
Enfin, pour les autres toujours pas chauds, Paul Simon joue au Centre Bell. Un classique.

Jeudi 14 juin :
Les Francos font les choses extrêmement bien pour leur 30 ans : Juliette Armanet, la femme qu’on ne présente plus viendra nous ravir les tympans à l’Astral. En première partie, un artiste que tu connais bien si tu lis Rocknfool : Gael Faure dont le dernier album Regain nous a plus qu’enchantées.

Vendredi 15 juin :
On avait vu Haux pour l’un de ses tous premiers concerts à Paris, timide mais incroyablement touchant en guitare-voix atmosphérique. L’Américain (installé à Londres) est de passage au Ministère pour présenter Something to Remember, son dernier EP. Pendant ce temps-là, notre maître à tous, Pierre Lapointe sera en concert deux soirs de suite au Théâtre Maisonneuve avec son spectacle autour de La Science du coeur. À noter : Voyou et Hollydays en guise d’apéritif juteux.

Samedi 16 juin :
Après avoir récemment fait les premières parties européennes pour RY X, la Canadienne Hannah Epperson revient sur sa terre natale pour un concert au Ritz. Amateurs de pop électronique avec violon fou et romantique ? C’est pour toi, nous on adore déjà.

Lundi 18 juin :
La caution britannique du mois c’est définitivement les géniaux The Horrors qui passent par le Théâtre Corona. A-t-on réellement besoin de te les présenter ?

Mardi 19 juin :
Après le Club Soda, VanWho revient en solo au Quai des brumes pour présenter et jouer avec deux artistes à découvrir : Lydia Sutherland et Antoine Lachance. Une soirée comme on les aime. Sam Smith poursuit sa tournée autour de son dernier album The Thrill of It All et enchantera les milliers de spectateurs du Centre Bell.

Jeudi 21 juin :
S’il y a bien une date qu’on attend avec impatience ce mois-ci c’est bien ce jeudi de Fête de la musique (dans nos cœurs) avec Vance Joy au Centre Bell. L’Australien défendra pour la première fois à Montréal son deuxième album aux sonorités estivales.

Vendredi 29 juin :
Place au Festival de jazz de Montréal : Metronomy et We Are Wolves réunis au MTelus. Si on a un peu de doute sur l’âme artistique dissolue des premiers, les seconds ne devraient pas décevoir.

Advertisements