Oré la lumineuse pour les 10 ans du FGO Barbara

LIVE REPORT – Oré a ouvert la soirée d’anniversaire du FGO Barbara de vendredi dernier, pour un show intense et doux à la fois. On adore !

Du 12 au 21 septembre, le FGO Barbara fêtait ses 10 ans, vive le FGO Barbara ! Vendredi dernier, c’était Oré qui était conviée à souffler les bougies. On avait déjà eu l’occasion d’admirer le duo sur la scène des Trois Baudets en février dernier. On avait hâte de retrouver Oré et son fidèle Bozeck sur scène, et une fois encore on a été plus que conquis.

À LIRE AUSSI >> Oré, la géniale pépite pop-hiphop était aux Trois Baudets

Aérienne

La jeune femme entame la soirée, accompagnée de son fidèle Bozeck aux machines. Chemisier blanc, pantalon rose pastel et sneakers dorées aux pieds, la jeune femme n’a pourtant rien d’une fille sage et silencieuse. Bien au contraire, elle prend en main micro, pad et ukulele, avec l’assurance, la profondeur et la passion des plus grand.e.s. Son débit de paroles impressionnant accapare l’espace, captivant le public de sa prestance ensorcelante. À la manière des rappeurs américains elle commence la soirée par un titre de présentation, raisonnant d’« or », d’« Oré » et de « doré ».

Sur le ring

Les sons se mêlent et se répondent, c’est ce qui fait sa signature. On reconnaît les quelques singles diffusés, notamment « Agence matrimoniale », « Vacances », « Avril ». Tantôt romantique, tantôt politique, Oré s’implique dans ses textes, dévoilant avec pudeur des sentiments et des engagements tranchés. Telle une boxeuse sur le ring, elle envoie uppercut vocal et crochet du droit musical, à tour de bras. Bozeck, aux machines, participe joyeusement au show, envoyant beats percutants et samples dansants. Lorsqu’elle quitte la scène, chantant « efficace » (une critique drôle et acerbe du monde du travail), on ne peut s’empêcher d’acquiescer. Le set d’Oré est, en effet, excellemment efficace.

À LIRE AUSSI >> Oré et son gang de filles pour un clip plein de paillettes

Advertisements