Les 10 clips du début d’année qu’il ne fallait pas manquer

CLIPS – En veux-tu en voilà ? Retour sur dix clips du début de l’année 2019 qui ont attiré notre attention et nos oreilles.

Hozier – « Dinner & Diatribes »

C’est un des artistes les plus talentueux de notre époque, et on le dit en toute objectivité. Après un court EP absolument génial, l’Irlandais a finalement sorti son 2e album, Wasteland, Baby!. Le voilà grimé dans le rôle d’un infatigable prédateur toisant une jeune femme lors d’un dîner-banquet ambiance Conversation avec un vampire. Comme toujours avec Hozier, on y perçoit un message très satirique (et féministe) d’une relation toxique dont la seule issue face à l’inertie est le feu… E.S.

En concert à l’Olympia le 13 septembre.

Nach – « Allo »

S’il y a bien un retour qu’on attendait avec impatience c’est bien celui de Nach, quelques semaines après celui de son frère. Anna Chedid, ses mélodies à tomber par terre et sa voix de velours nous présente une toute nouvelle chanson. La première d’un album à venir en avril dont le nom nous intrigue, L’Aventure. « Allo » est par ailleurs la première vidéo d’un triptyque imaginé par Nach et réalisé par Nicolas Bary dont on a hâte de voir la suite face à tant de pistes d’interprétation. E.S.

En concert au Théâtre de l’Athénée le 28 mai.

Les Louanges – « Westcott »

Nouvel extrait de son premier album, La nuit est une panthère, Les Louanges tape dans l’absurde avec « Westcott » qui le met en scène tout de violet vêtu, dans un entrepôt, dans une boîte puis en haut d’une butte enneigée. Le Québécois poursuit sa tournée provinciale et aura plusieurs dates en France au printemps, dont une Boule noire le 15 avril. E.S.

En concert le 18 juin au Club Soda dans le cadre des Francos de Montréal.

La Maison Tellier – « La Horde »

Avalanche sorti en janvier 2016, on avait un peu perdu de vue La Maison Tellier. Les voilà de retour avec un nouvel album, le 6e, Primitifs modernes prévu le 22 mars, et un premier extrait efficace. « La Horde » convoque les souvenirs d’écolier et les premiers émois d’un jeune homme un peu geek. On se laisse porter par la pesante basse, la trompette en sourdine et les synthés rétro enregistrés live pour un album définitivement plus rock.

En concert le 15 mai au Trianon et à la Laiterie le 15 juin.

Sons of the East – « Silver Lining »

Toujours dans l’attente de leur deuxième album, Sons of the East nous font patienter encore un peu avec un nouveau single, « Silver Lining ». Retour aux basiques pour ce trio folk (devenu quintet), avec un clip simple, sans chichis, les mettant en scène interprétant en live cette touchante ballade à la jolies mélodie mélancolique qui nous va toujours droit au cœur. E.S.

En concert le 27 mai à la Maroquinerie.

Thomas Henley – « More Than They Can Chew »

Certains artistes disparaissent et ne reviennent jamais. D’autres disparaissent et pointent le bout de leur nez alors qu’on ne s’y attendait plus. Thos Henley a repris son nom complet et est reparti en Suède, son pays d’origine, après avoir vécu plusieurs années à Paris. Le voici sur une pente plus alternative et beaucoup moins organique avec une toute nouvelle chanson. Inspiré d’une discussion avec Grupp 8, une association féministe suédoise créée en 1968, « More Than They Can Chew » annonce la sortie d’un nouvel EP, « Epoque » pour le 12 avril (Pan European). E.S.

George Ezra – « Pretty Shining People »

Don’t we all need love ? se questionne George Ezra dans l’un de ses titres phares tiré de son dernier album Staying At Tamara’s. Et une fois n’est pas coutume, l’Anglais se met en scène dans un clip très rigolo et mignon où on le voit se faire coacher par une maison de disque d’enfants singeant des adultes-conseillers peu avenants. E.S.

Rouge Congo – « Le message »

Tourné dans l’ancien hôpital américain de Reims, le duo rémois met en images « Le Message », extrait de leur premier album en français, L’Île Noire sorti en novembre de l’année dernière. Dans la veine de Pépite et de cette nouvelle génération d’artistes pop décomplexés d’un pesant patrimoine de la chanson française, Rouge Congo propose une pop colorée et dansante qui donne une furieuse envie d’échappée belle. E.S.

Dionysos – « Une sirène à Paris »

Mathias Malzieu a sorti un nouveau livre. Et on le sait depuis La Mécanique du Cœur, cela veut maintenant dire un nouvel album pour Dionysos ! Une Sirène à Paris n’est pas encore sorti, mais son premier titre éponyme lui oui. Un titre mi-hawaien, mi-onirique et accompagné d’un clip totalement marin. L’univers de Mathias Malzieu a encore frappé, il ne reste plus qu’à plonger. M.M.

Christof van der Ven – « Cut The Ribbon »

Il est de ces folkeux discrets qui tracent leur chemin sans faire de vague, sans faire d’éclat. Mais qui finissent par devenir incontournables. Avec le joli clip de « Cut The Ribbon », le néerlandais (maintenant londonien) Christof van der Ven prouve qu’on peut toujours compter sur lui. Sur lui et sur ses EP, comme Beneath The Ordinary Load, fraîchement sorti. M.M

Advertisements