Musique et danse : la perfection atteinte sur glace

COCORICO – Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont gagné hier leur 4e titre de champions du monde de danse sur glace. Et pas sur n’importe quelle chanson.

On ne va pas verser dans la critique sportive. Par ici, on apprécie toujours un bon match de foot, mais on est tout autant sensible aux performances d’un couple de patineurs. La différence entre les deux ? La musique qui s’invite au rythme des patins.

Hier, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté un 4e titre de champion du monde de danse sur glace. Et pas n’importe comment. Déjà, avec un écart de points tellement énorme que les médaillés d’argent et de bronze ont juste à aller se rhabiller. Mais surtout, en choisissant le titre parfait pour leur programme libre.

Quelle surprise d’entendre, au détour de cette performance artistique et sportive, les voix de Rachael Yamagata et Ray LaMontagne. Car oui, voilà exhumé un des plus beaux duos possibles, sur le titre « Duet » (« Sunday Afternoon » en version solo). La grâce, la beauté, la perfection. Et la soudaine magie de voir tous ces talents s’aligner. Merci à eux.

Advertisements