Dans l’iPod de… Poulin

PLAYLIST – Incruste dans les écouteurs de l’artiste québécoise Poulin.

Poulin, c’est la belle découverte de mes Francouvertes 2019. Le dernier soir des préliminaires, la très charismatique Valérie de son prénom, m’a fait grand effet, avec son rock alternatif en français qui mélange les genres. Un vrai coup de coeur à qui on a demandé de nous dévoiler ce qui tournait en ce moment dans son iPod.

Les versions Spotify et Deezer sont à retrouver en fin d’article. Sinon, tu peux cliquer sur le nom des chansons pour la version YouTube.

David Bowie – Life on Mars?

La chanson et la vidéo qui l’accompagne sont pour moi indissociables. J’ai un souvenir très clair d’une de mes sœurs qui m’appelle pour que je la rejoigne devant son ordinateur pour le visionner : j’en suis jamais revenue. Je serai pour toujours reconnaissante qu’elle m’emmène avec elle dans l’univers de cet icône.

Black Sabbath  – Changes

Faire une chanson de peine d’amour en choisissant plein d’accords majeurs c’est impossible, sauf pour Black Sabbath. 

Kate Bush – The Dreaming

Kate Bush est ma Madonna. Son image et sa musique honorent la féminité même. Cette chanson en particulier me jette par terre tellement j’ai l’impression qu’elle pourrait sortir dans trois ans et épater les critiques et le public par son originalité.

Marianne Faithfull – They Come At Night

Cette voix a subi des mutations au cours des 60 dernières années. Le monde de la chanson et celui de la drogue ont laissé des traces qu’on entend. Marianne chante son impuissance devant la tragédie du Bataclan sur cette pièce, et chaque mot me transperce.

Moses Sumney – Quarrel

Un artiste à découvrir absolument : sa proposition est tellement audacieuse et nécessaire dans le paysage musical. Il se passe des moments d’ingéniosité remarquables dans les arrangements de voix et les progressions.

Martina Topley-Bird – Sandpaper Kisses

Cette chanson me charme à tous les coups. On dirait qu’elle nous chante une berceuse tout en nous lançant un sort. Fait anodin : je l’ai découverte dans un jeu vidéo !

Jesse Mac Cormack – No Love Go

Un titre marquant sur le prochain album de Mac Cormack à paraître début mai. Il est une de mes inspirations pour tout ce qui a trait à l’écriture et la production de musique. C’est un bourreau de travail et les résultats sont évidents, autant en spectacle que sur disque.

Prince – The Ballad of Dorothy Parker

Prince , Prince , Prince !!!! Cette chanson groove, innove, inspire : je vais l’écouter et l’apprécier jusqu’à mon trépas comme pas mal tout ce qu’il a créé. Je suis une fan finie.

Fishbach – Mortel

La première fois que j’ai vu ce qu’elle faisait j’ai soupiré de soulagement, car jusqu’alors je pensais que les bêtes de scène n’existaient plus. J’ai adoré cette pièce fortement accrocheuse et touchante.

Red House Painters – 24

Si tu mettais un micro devant L’Ennui avec un grand « E », t’entendrais sûrement cette chanson. C’est lent, tellement lent. Étrangement, je mets ça quand j’ai envie de frencher sur le divan. Avouez que c’est sexy le beat un peu off et la voix monotone, non ?

Ecoutez la playlist de Poulin sur Spotify…

… ou sur Deezer

Poulin sera en concert le 17 avril au Cabaret du Lion d’or avec Alex Burger et CE7TE LIFE pour les demi-finales des Francouvertes 2019.

Crédit photo : Andy Jon

Advertisements