Les 7 vidéoclips québ’ du moment qui vont te faire capoter

À REGARDER – C’est officiellement la rentrée des classes au Québec. On vous présente 7 clips du moment qui vont vous faire capoter. Qui vont vous faire kiffer quoi.

LaF – « Avalanche »

Désormais signé sur le respecté et réputé label de rap 7ieme ciel, le collectif montréalais LaF (gagnant des Francouvertes 2018), offre un vidéoclip léché pour leur titre « Avalanche », deuxième extrait de leur « premier album officiel ». Comprendre, leur deuxième album studio, le premier ayant été réalisé en indé. Via des images soignées, les six gars se mettent en scène dans une vidéo à l’ambiance dystopique et l’esthétique Mad-Maxienne. Va jusqu’à la fin.

Lancement de leur nouvel album le 11 octobre au Théâtre Fairmount.

Mort Rose – « You Wish »

Ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu des nouvelles de Mort Rose. Le quatuor québécois a dévoilé le premier single de leur tout premier album, attendu pour l’hiver 2019.

Réalisé par Alice Gaboury-Moreau, Hugo Ferland-Dionne et Alexanne Desrosiers, « You Wish » met en scène les garçons sous forme de dessin-animé très Scooby-Doo-ish, terminé par un peu de réel avec des image live de leurs derniers shows. C’est court, mais l’avantage c’est que ça s’écoute bien en boucle.

Les Louanges – « Attends-moi pas »

À travers des images récemment filmées en tournée, Vincent Roberge aka Les Louanges chante sa nouvelle vie, le quotidien d’un musicien sur les routes assorti au manque de sa province et de sa vie d’avant. « Austin et Paris dans le même mois, à jouer devant des gens qui ne te connaissent pas, devant des gens qui peut-être ne s’en rappelleront pas, ce kid qui leur gueulait des choses en québécois ».

« Attends-moi pas » est le premier single d’un nouvel EP dont la sortie est prévue le 27 septembre. Par ailleurs, Les Louanges sera en concert le 5 novembre à la Maroquinerie et le 4 avril 2020 au MTelus.

Marie Onile – « Le tour de ses jambes »

 » J’ai écrit cette chanson pour toutes les filles qui manquent de confiance. Je voulais une chanson qui traite de la place que prend l’apparence dans notre société. Une place beaucoup trop grande pour l’importance qu’elle devrait avoir. »

Extrait de son deuxième album, Iris pollués, sorti il y a quelques semaines, Marie Onile propose une touchante vidéo pour sa chanson « Le tour de ses jambes ». Là où regards des autres est parfois pesant, mais où celui que l’on porte sur nous-même est souvent pire.

Jérôme 50 – « 1, 2, 3, 4 »

Montréal sous la pluie, un mercredi. Un couple s’ennuie et se demande se qu’il va bien pouvoir faire de sa vie, pour finalement remettre ces considérations au lendemain. Le clip « 1, 2, 3, 4 » met fidèlement en images les paroles légères de cette douillette ballade extraite du premier album du Québécois paru fin 2018, La hiérarchill.

Les Trois Accords – « Ouvre tes yeux Simon »

Dans la catégorie inclassable ou whatthefuckaretheysinging selon les opinions, la première place revient aux Trois Accords avec les vidéos de leur dernier album Beaucoup de plaisir.

Mis en ligne il y a quelques semaines, le groupe de Drummondville a dévoilé le vidéoclip de leur chanson « Ouvre tes yeux Simon ». On y retrouve leur mascotte à tête de ballon en bord de mer, maracas en mains. Des statues qui chantent et une danse de la maracas plus tard, on chante le refrain avec les yeux ouverts, comme Simon. Du grand n’imp, du gros kiff.

En concert le 7 décembre au MTelus.

« Jamais de la vie » – Loud

Celui qu’on n’arrête plus c’est Loud qui, à peine la tournée (certes bien intense) de son premier album terminée, a annoncé la sortie de son deuxième LP. Tout ça pour ça sorti en mai dernier l’a amené à remplir deux Centre Bell, une première historique pour un artiste québécois.

Dans un vidéoclip d’une apparente sobriété, le rappeur s’amuse avec un double discours proposé par le biais de sous-titres réalistes qui lui permettent de faire un pied de nez aux reproches fait à son album « trop pop » et aux clichés d’un clip trop smooth, trop Backstreet Boys.

En concert le 23 octobre à l’Elysée-Montmartre.

Advertisements