Le mur de son des Psychotic Monks à la Laiterie

LIVE REPORT – Ils sont venus, ils ont joué, et ils sont repartis. Laissant derrière eux un public conquis et ébahi.

Ça doit être bon d’être un Psychotic Monk. Monter sur scène tous les soirs, ne pas décrocher un mot, et se vider complètement de ce que l’on est. Sortir de soi tout ce qui se raccroche au monde, finir par s’effacer, disparaître, et ne laisser qu’une enveloppe corporelle prête à être habitée et animée par des vents contraires. Des vagues, des courants, des tornades d’énergie qui te traversent, te plient en deux, te font gueuler à la face du monde, ou te font te coucher sur ton clavier. Ça doit être bon de finir vidé, éreinté, lâché là sur la grève, avant de revenir à toi.

Set à l’instinct

Parce que c’est un peu ça, qui a l’air de se passer sur une scène où jouent The Psychotic Monks. Tout autour, un foutoir organisé. Des pédales en tout sens, des fils de partout, des claviers et des fûts au centre, des micros et encore plus de fils. C’est à se demander comment ils ne se prennent pas les pieds dedans… Peut-être pour les mêmes raisons qui font qu’ils jouent si bien ensemble : ils se ressentent. Ils savent exactement où ils sont, où leur pied va rebondir, où leur manche de guitare va passer. Ils savent exactement quand taper, quand accélérer, quand ralentir. Pas la peine de se parler, à peine besoin de se regarder : l’instinct animal trace le chemin.

  • The Psychotic Monks
  • The Psychotic Monks

Et dans le sillon, le public suit. On se laisse porter par ce mur de son, ce bruit qui résonne fort, très fort autour de nous, jusqu’à être au milieu de nous, en nous. Et nous faire oublier ce qu’il se passe. C’est un rouleau compresseur qui nous embarque, nous nettoie, et nous laisse à la fin les bras ballants, à se demander pourquoi les 4 gars qu’on réclame ne reviennent pas jouer un morceau. Parce qu’ils sont en fait déjà redevenus Paul, Arthur, Martin et Clément , 4 jeunes mecs de Saint-Ouen au calme angélique et à la simplicité désarmante.
Que ça doit être bon, d’être The Psychotic Monks.

Advertisements