« Parasite » de Bong Joon-Ho adapté en série par HBO

NEWS – HBO a acquis les droits du film « Parasite » pour une adaptation sur petit écran. La série sera en langue anglaise et sera dans le prolongement du long-métrage.

C’était le film à voir en 2019. La Palme d’Or à Cannes et l’un des grands favoris des Oscars. L’acclamé Parasite de Bong Joon-Ho voit sa belle histoire se poursuivre sur petit écran. Selon les informations de Hollywood Reporter, le long-métrage va être adapté en mini-série, en langue anglaise. C’est HBO qui a décroché les droits d’exploitation face à Netflix après plusieurs semaines de guerre acharnée. Et Adam McKay, à qui on doit Vice récemment, est associé au projet.

La série ne sera pas un simple remake mais un prolongement de l’univers de Parasite. Dans une interview accordée à Deadline, Bong Joon-Ho explique : « En écrivant le scénario de Parasite, j’ai eu beaucoup d’idées que je n’ai pas pu inclure dans mon histoire de deux heures. Si j’avais disposé de davantage de temps, j’aurais pu les inclure et c’est ce que je vais faire dès que nous commencerons à en discuter avec Adam (McKay) ». Il poursuit : « Bien que l’univers de la télévision ne me soit pas très familier, je considère cette mini-série comme un film rallongé au sein duquel je peux ajouter les histoires qui n’étaient pas dans la version cinéma. Adam McKay et HBO ont créé Succession, une série fabuleuse donc ce sont des partenaires de travail très fiables à mes yeux ».

Pour l’instant, pas d’informations sur le casting ou les dates de tournages.

De Cannes aux Oscars

Depuis sa sortie, Parasite connait un beau parcours. Le long-métrage a conquis notamment 2 millions de spectateurs en France. L’un des meilleurs scores pour une Palme d’Or. C’est aussi la première fois qu’un film coréen est nommé dans la catégorie reine des Oscars. En effet, en plus d’être nommé dans la catégorie « meilleur film étranger » (face Ladj Ly et Les Misérables), Parasite est aussi en lice pour la statuette du « meilleur film », face à The Irishman, Marriage StoryJoker ou Once Upon a Time..In Hollywood. C’est particulièrement rare de voir un film en langue non-anglaise figurer dans cette catégorie. Sur la scène des Golden Globes, le Coréen disait : « Une fois que vous avez passé la barrière des sous-titres, vous allez découvrir tellement de films magnifiques ». Et Parasite est un chef-d’œuvre à voir absolument, si ce n’est pas déjà fait.

Advertisements