Les 8 clips québécois (et acadien) qui vont t’aider à patienter avant le vrai printemps

VIDÉOS – Faux espoirs, faux printemps. Encore un peu d’hiver au Québec avant le retour des beaux jours. Une sélection de quelques clips t’aideront sûrement à faire passer la pilule.

Klô Pelgag – Rémora

Il n’est jamais possible de se lasser des vidéos de Klô Pelgag qui a dévoilé le deuxième extrait de Notre-Dame-Des-Sept-Douleurs son nouvel album, très attendu. On les regarde une fois, puis deux, puis trois… mais on ne sait jamais vraiment quelle(s) interprétation(s) en donner. Et tant mieux, chacun y trouve son compte.

« Selon sa définition, le rémora est un poisson à la tête munie d’un disque faisant ventouse grâce auquel il s’attache à de gros poissons qui le transportent » écrit Klô Pelgag sur Facebook. Trahison, rupture, reconstruction, acceptation de soi… Hommage à l’artiste québécois Olivier de Sagazan, « Rémora » est un mini-film où les cuivres sont rois et l’angoisse omni-présente. Et on n’arrive pas à se l’ôter de nos esprits.

En concert au MTelus le 23 octobre.

Thierry Larose – Les amants de Pompéi

Après la magnifique ballade « Cache-cou » et un passage remarqué aux Francouvertes, on attendait de pied ferme la suite des aventures de Thierry Larose. Force est de constater que le Québécois ne déçoit pas. Vraiment pas.

Avec « Les amants de Pompéi », extrait de son premier album à venir (Grosse boîte), Thierry Larose dévoile un titre savoureux et un clip touchant rempli de beaux humains, amoureux.euses déçu.e.s ou heureux.ses. Et que dire de ce petit synthé-clavecin qui introduit des onomatopées qu’on chante déjà à tue-tête chez nous ?

Louis-Jean Cormier – 100 mètres haies

« La chanson 100 mètres haies est née à Los Angeles dans des échos de Claude Debussy et d’Otis Redding. Elle chante d’une manière très singulière la course à obstacle de nos vies de fous. » Retour discret et sobre pour Louis-Jean Cormier, qui a présenté il y a quelques semaines le premier clip très orchestré tiré de Quand la nuit tombe son nouvel album à venir le 20 mars.

Pas de fioritures, la métaphore de la vie comme un 100 mètres haies avec ses obstacles et ses regrets est assez évidente dans cette vidéo au grand espace, chorégraphiée par Virginie Brunelle.

En concert le 22 mai au MTelus.

Mehdi Cayenne – Croque pomme

Simple, efficace. Un clip plan séquence réalisé par Frédérique Bérubé. Tourné à Orléans sur un terrain vague, Mehdi Cayenne nous parle, nous regarde dans les yeux et nous prend à partie avec sa chanson « Croque-pomme » extraite de son album Radio Batata. Classe.

En concert le 18 juillet au Festival d’été de Québec.

P’tit Belliveau – Income Tax

On le savait roi du wtf et du yolo, mais là, P’tit Belliveau s’est dépassé. L’Acadien a mis en ligne « Income Tax » un deuxième extrait de son album Greatest Hits Vol.1 dont la sortie est prévue le 27 mars (Bonsound). Réalisé par lui-même (naaan, sérieux ?), ce clip sur les impôts tombe à point nommé.

Avec son franglais-chiac caractéristique, P’tit Belliveau nous gratifie de sous-titres bien aidants, et nous fait bien (BIEN) rire avec ses incursions de visages, ses « yessor ! » qui traversent l’image et ses gifs de qualité. Et que dire de ce texte fabuleux ? On est fans. Comme toujours.

Lancement de l’album le 1er avril à l’Escogriffe.

Zen Bamboo – Glu (coule sur moi)

Après un 1er extrait plutôt « posey », Zen Bamboo ressort le grand jeu du grunge avec le titre éponyme « Glu (coule sur moi) », deuxième single de leur album à paraître le 27 mars (Simone Records). Ça désature à fond, ça frappe fort, ça joue de la guitare avec la bouche (ou presque)… la formule fonctionne à merveille pour l’un des groupes les hype du moment.

Lancement le 8 avril au Ausgang Plaza.

Sara Dufour – Chic-chocs

Direction la Gaspésie avec Sara Dufour qui met enfin en images sa passion pour le Ski-doo dans le parc des Chic-Chocs avec sa chanson du même nom. La nature et les plans sont si beaux qu’on en croirait presque un spot publicitaire touristique. 10 personnes auront été nécessaires pour la création de cette vidéo.

« Un projet audacieux, périlleux et ambitieux » commente Sara sur ses réseaux, « quoi qu’un sport à moteur, la motoneige est d’abord une activité en nature. Et l’avenir de notre planète, dans toutes ses splendeurs, est un sujet qui me touche particulièrement ». Consciente des enjeux écologiques, la Québécoise explique avoir commencé à mener une action en ce sens et en reparlera bientôt.

Matt Holubowski – mellifluousflowers

Weird Ones le nouvel album de Matt Holubowski est sorti la semaine passée, et voilà déjà le temps d’un nouveau clip pour le Québécois. Pas n’importe lequel, puisqu’il s’agit de la première chanson qu’il a écrite suite à une grande remise en question et perte de confiance ressentie post-fin de tournée.

Parti à Cracovie en Pologne, pays dont est originaire son père, c’est là que Matt Holubowski a retrouvé son inspiration. Tant mieux pour nous. En prime, une incursion vidéo (à la splendide lumière) dans une intimité introspective émouvante, qui laisse toute la mélancolie du piano, des arpèges guitare acoustique et de la voix nous bouleverser.

En concert le 4 mars au MTelus. Le 6 avril au Pop-Up du Label avec Tiny Ruins.

Note : on a mis « québécois » dans le titre de cet article par facilité, en sachant bien que P’tit Belliveau ne l’est pas.

Advertisements