« Don’t Run And Hide », l’émouvant retour d’Ane Brun

CLIP – 2020 marquera le retour de la chanteuse norvégienne Ane Brun. Avant la sortie de son 9ème album, en septembre 2020, voici un premier extrait émouvant.


Si vous ne connaissez pas encore Ane Brun, ne vous en faites pas. Il n’est jamais trop tard pour découvrir la plus grande chanteuse et compositrice norvégienne. Expatriée au début des années 2000 à Stockholm, Ane Brun publiera son premier album en 2003. Dès lors, la presse et le public sont unanimes. Une grande artiste nordique est en train d’émerger.

Plus qu’une grande artiste, qui sera auréolée de moult récompenses (meilleurs albums, meilleure artiste, etc) dans son pays natal, mais aussi en Suède, l’artiste norvégienne a permis l’émergence de la scène féminine scandinave. Grâce à Ane Brun, nous avons pu découvrir Rebekka Karijord, Jennie Abrahamson, Linnea Olsson, ou encore Nina Kinert.

Quand nous apprenons, en ce début mars, la sortie d’un nouvel album d’Ane Brun, nous ne pouvons que nous en réjouir. Certes, celui-ci ne sera publié qu’en septembre 2020, mais qu’importe. Un premier single vient d’être diffusé et comme à l’accoutumé, il est magnifique. Toujours plus pop et même trip-hop (nous pensons à Massive Attack ou Portishead), Ane Brun se livre totalement dans « Don’t Hide and Run ».

Ne courez pas et ne vous cachez pas de vos maux !

En interview, elle explique que ce titre est le premier écrit depuis le décès de son père. « Mon père est décédé il y a près de 4 ans et pendant longtemps, je n’ai pas voulu composer et écrire sur ce que j’étais en train de vivre. Je suis alors entrée dans un syndrome de la page blanche. Je me suis donc concentrée sur des collaborations avec d’autres artistes ou des reprises, afin de rester créative. « Don’t Hide and Run » a été la première chanson que j’ai écrite, après cette période difficile. »

Et le moins que nous pouvons dire, c’est que ce premier titre est d’une grande intensité et émotivité. « Avec ce titre, j’essaie d’encourager et de rappeler à quiconque, se trouvant dans un endroit sombre, de ne pas s’isoler et de ne pas disparaître dans un état de peur. Tendez la main et montrez votre vulnérabilité. »

Le clip est – lui aussi – à l’image des paroles et de la musique. « Mon souhait pour le film était qu’il soit émotionnel et qu’il émeuve le spectateur, afin de transmette le même message d’empathie, que j’essaie de faire passer à travers ma chanson. »

« Fear is a choice, A lonely exile. It’s a cloud, Dimming the landing lights
When you find, Yourself between reality and dreams, Accept and breathe, Over and over and over and over
. »

Néanmoins, même si « Don’t Run and Hide » est d’une grande mélancolie, Ane Brun promet que son futur « album sera émouvant, mais que beaucoup de chansons seront également très dansantes ». Nous attendons donc avec impatience le mois de septembre 2020, pour découvrir la prochaine pépite d’Ane Brun.

Ane Brun sera en concert à l’Alhambra , Paris, le 28 novembre 2020.

Advertisements