Opération stade 3 : confinés oui, mais motivés, et en musique

PLAYLIST – On arrête de faire l’idiot et on fait les choses sérieusement s’il-te-plaît petit Français. On a de quoi t’aider.

On ne va pas se mentir, ces derniers jours, on a perdu foi en l’humanité. Et puis on a eu la confirmation de ce cliché pourtant très vrai : les Français sont des connards. Si tu as mis les pieds dans un supermarché aujourd’hui, tu sais ce que je veux dire. Si tu t’es étonné de voir les gens pique-niquer ce week-end au soleil, tu sais ce que je veux dire. Si tu as été dépité d’entendre les gens dire qu’ils profiteraient jusqu’au bout des terrasses parce qu’ils ne se sentaient pas concernés et qu’ils n’avaient pas peur, tu sais ce que je veux dire. Si tu as vu ces gens dans la gare Montparnasse, annoncer qu’ils allaient passer quelques semaines entre amis dans une maison en bord de mer, en train, tu sais ce que je veux dire.

Petit rappel donc : nous ne sommes pas dans une situation post-attentat. Nous n’avons pas à crier au monde entier « eh oué, ça c’est Paris les gars, Paris est une fête ». Non. La fête, ce sera pour après. Partout en France, il va falloir très très vite en prendre conscience. Et comme visiblement les dernières dispositions n’ont pas aidé, on espère que les sanctions te feront rentrer dans le droit chemin.

« Tousse ensemble ! »

Alors pour t’aider, on t’a préparé une playlist. Chacun participe comme il peut. Nous, on te fournit 16 titres pour te faire comprendre les choses, pour te motiver, pour te booster, voire pour t’aider à repousser tout intrus qui empiéterait ton espace vital à ta prochaine sortie (qui, rappelons-le, concernera la pharmacie ou l’épicier du coin). À écouter CHEZ TOI, pour faire ton ménage de printemps, nettoyer ton frigo, ou danser seul en pyjama. Tu fais comme tu voudras.

Promis bientôt, on t’envoie la suite.
En attendant, stay home, stay safe, appelle ta famille et tes amis, parce que ça tu as le droit. Et puis si tu te sens seul face à tes choix de vie, et que tu n’as pas envie de te poser trop de questions existentielles, monte le son baby !

Advertisements