5 douces nouveautés et éloges à la mélancolie

DANS NOS OREILLES – Petit tour d’horizon de 5 coups de cœur musicaux qui rendent hommage à la douceur, sur fond de mélancolie, heureuse, sensuelle, douloureuse ou nostalgique.

Claire Morrison – Lucky Light Session

Découverte en 1re partie de Rayannah l’année passée, Claire Morrison a plusieurs casquettes. Celle de manageuse d’artistes, mais aussi celle d’auteure-compositrice-interprète dans la lignée des nouvelles talentueuses folkleuses à la Haley Heynderickx. Avant de sortir un premier album, l’ex-Manitobaine, nouvellement québécoise, voulait finir l’année avec du nouveau matériel. Deux bien jolies ballades en version acoustique épurée (guitare-piano) pour nous donner un petit aperçu de la suite. Enregistrée au studio Malamute de Jérémie Essiambre à Montréal, « You Are Light » et « Hands Up » sont deux bonbons folk à savourer tout doucement. Avec un goût de reviens-y.

Sons of the East – You Might Think

Ils nous ont régalé de sessions acoustiques pendant le confinement. Sons of the East ne chôme pas. Le groupe australien a mis en ligne « You Might Think » un nouveau single accompagné d’une belle et touchante vidéo qui met en scène une relation fraternelle. Même si le côté purement folkish du groupe tient maintenant du passé, et que la batterie de cette chanson n’était pas forcément essentielle, on apprécie toujours la lumineuse mélancolie de ces garçons et leurs mélodies qui nous font du bien à l’âme. Et vive l’harmonica.

Chien noir – Lumière bleue

C’est en hommage à L’Île au trésor de Stevenson, que Jean Grillet (ex A Call at Nausicaa) s’est donné le nom de Chien noir pour son projet solo. Finaliste des Inrocks lab en 2018, sélectionné au Chantier des Francos cette année, le Français multi-instrumentiste s’était entouré de Mark Daumail (Cocoon) pour réaliser son premier EP. Le voilà de retour avec « Lumière bleue » et un label (naïve). Du Tim Dup dans la diction, Chien noir a cette douceur dans le timbre de voix haut perché, qui contraste avec ces beats de boîte à rythmes bien lourds, mêlés à ces arpèges aériens de guitare. On aime beaucoup cet adage et cette ôde à des souvenirs sensuels. À suivre !

Patrick Watson – Lost With You

Patrick Watson il est comme ça. Il balance une nouvelle magnifique chanson comme ça. Mine de rien. Et quand tu l’écoutes, et que tu regardes cette vidéo d’un éloge à l’été montréalais, tu te prends une claque de mélancolie immense dans la face. « Lost With You » ne dure même pas trois minutes, mais cette voix, ce piano, et ces petits effets électronique nous cisaille le cœur d’un bonheur emprunt de nostalgie. Patrick Watson président.

Passenger – A Song For The Drunk And Broken Hearted

Quoi de mieux que le titre (presque) homonyme pour annoncer la sortie d’un nouvel album ? Songs for the Drunk and Broken Hearted de Passenger sortira le 8 janvier 2021. Écrit post-rupture, ce nouvel album parlera notamment de cette période de solitude extrême dans laquelle se retrouvent tous les cœurs brisés après une séparation, et de cette solution éphémère de noyer son chagrin dans l’ivresse. « J’aime à penser que cette chanson est destinée aux personnes qui traversent cette période extraordinairement bizarre et difficile, quand on se sent triste et désemparé. » Grand fan du Joker, le clip met en scène Mike Rosenberg et ses musiciens grimés en jokers, dans un bar vide. Un clip simple et efficace pour une ballade faussement joyeuse.

Advertisements