Francouvertes soir 3 : Mayfly, Issa Karim, Vendôme

LIVE REPORT – Début de semaine sous le signe des Francouvertes. Pour cette première soirée, thémathique pop-rock avec Mayfly, Issa Karim et Vendôme.

Belle affiche pour cette nouvelle semaine des préliminaires des Francouvertes qui commence après une belle fin de semaine printanière. Au menu des festivités : Mayfly, Issa Karim et Vendôme. Le printemps a fait sortir les Montréalais.e.s en ce beau lundi soir. J’ai à peine le temps de rentrer que le générique d’ouverture commence. Un petit état d’ébriété à jeun, vite compensé par un reste de biryani noyé dans du yaourt nature, palais sensible et épices obligent.

Mayfly, le plaisir d’être sur scène

Charlie et Emma de Mayfly ouvrent le bal. Coloc dans la vie, le duo venu d’Estrie serait un mélange entre Angèle et les Brigitte. Elles créent leurs chansons à partir d’univers découverts dans des visuels. Elles prennent le temps de nous expliquer leurs chansons lors d’interventions sans doute préparées. Cela dit, on apprécie les efforts que les filles mettent à contextualiser et nous plonger dans leur univers pop électro lascif, ponctuées d’harmonies. Même s’il y a quelques faussetés, les mélodies sont catchy et elles ont l’air de vraiment prendre du plaisir à jouer avec leurs trois musiciens (plus un lors d’une collaboration). Le projet est sans doute un peu jeune mais sur une bonne voie. Un EP est à venir au printemps.

La Pyjama Party d’Issa Karim

J’écoute quelques titres d’Issa Karim depuis plusieurs jours. De la bonne pop qui reste en tête et qui met de bonne humeur. Le jeune homme autodidacte et audacieux se présente sur scène en pyjama (pour sa chanson « Pyjama Party »), accompagné d’un musicien de qualité à la guitare et aux claviers. Il s’agit de Jules Henry aka Super Plage, aussi en lice aux Francouvertes cette année. Bel esprit !

Si l’accompagnement est nickel et super propre, la voix est parfois un peu instable sur les débuts. Issa Karim semble prendre plus ses aises malgré des parties vocales un peu linéaires (en espérant que ça soit dû au virtuel ?). Pourtant les mélodies sont super bonnes et les textes se fondent sans efforts aux pistes grâce à des rimes sans chichis (routine-poutine). Les titres/hits s’enchaînent et on se demande si moins d’empressement n’auraient pas fait de bien à ce court set qui manquait cruellement de relief.

L’assurance selon Vendôme

Pour finir la soirée, un groupe qu’on avait grand hâte de voir sur scène. Un peu le supergroupe de la chanson francophone québécoise. Marc-Antoine Beaudoin (chant), Cédrik St-Onge (batterie), Tom Chicoine (basse) et Bruno St-Laurent (synthé) compose Vendôme, groupe dont on vous a déjà parlé (ici). Les quatre musiciens n’en sont pas à leur première scène et ça se sent. Ils entament la soirée avec la planante « L’idéal du matin », pour ensuite bien nous rappeler qu’ils font du rock and roll (rétro). Si les rythmiques de la batterie manquent un poil d’originalité, les arrangements sont bien nuancés, les mélodies intéressantes et les textes poétiques.

Leur bonne humeur et leur plaisir à jouer ensemble est réellement communicatif et se propage jusque derrière nos écrans. Et quelle bonne idée de finir avec leur balade « 03.04.19 » aux guitares acoustiques, piano et petits shaker, pour une conclusion en douceur, et en groupe. Un de mes concerts préférés de ces préliminaires 2021, et un des plus convaincants, sans aucun doute.

Classement provisoire :
– Vendôme
– Douance
– Super Plage
– Bermuda
– Mada Mada
– Phil Bourg
– Mayfly
– Lampion
– Issa Karim

Crédit photos : Frédérique Ménard-Aubin