« Norman Fucking Rockwell » : Fuck it we love you, Lana Del Rey

CHRONIQUE – Avec « Norman Fucking Rockwell », Lana Del Rey sublime une nouvelle fois la mélancolie. Parce que c’est beau, la

Advertisements
Lire la suite