La (belle) session acoustique du samedi #126 : Marlon Williams

ACOUSTIQUE – Marlon Williams reprend l’un des titres les plus emblématiques de la country folk, “Cocaine Blues”. En guitare-voix, sans artifice. 

Vieille chanson du répertoire country américain, “Cocaïne Blues” est un titre que les songwriters ont l’habitude de reprendre, remanier, réinventer. Et parce que le folk, c’est d’abord une affaire de transmission orale, chaque chanteur y apporte sa touche. La version de Marlon Williams n’a rien à voir avec celle que Townes Van Zandt.

Assis sur un canapé, chapeau sur la tête, guitare sur les genoux, le Néo-Zélandais ressuscite cette chanson, un peu oubliée, et lui redonne une modernité sans la dénaturer. Cela parle d’addiction, évidemment, et de la difficulté à en échapper.

À LIRE AUSSI >> On y était : Marlon Williams au Pop-Up du Label

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.