« Matahari » : le démon disco s’est emparé de L’Impératrice

CLIP DU JOUR – L’Impératrice présente « Matahari’, nouvel extrait de leur premier album attendu dans les semaines à venir.

Il fait moche comme tout. Le morale a du mal à surmonter ce mois de février qui ne nous fait guère de cadeau. Heureusement, il y a L’Impératrice et leur pop funk disco décomplexée. Les Parisiens sortent « Matahari » le titre éponyme de leur premier album attendu depuis fort fort longtemps (2 mars/Microqlima). « Matahari » est un condensé d’énergie et de moves du bassin, sur fond de synthé rétro, de percus tropicales et de cuivres. Tremble Abba !

Pour accompagner cette sortie, L’Impératrice nous gratifie d’une vidéo absurde réalisée par le duo Julia & Vincent. « La fenêtre d’une limousine rutilante s’abaisse. L’inspecteur tend une photo à Sylvie, qui verse une larme. Un oeuf, une danse, une liaison secrète : pourquoi en sommes-nous arrivés là ? » On se pose également la question alors que nos yeux valsent de la perruque Mars Attacks! à la capeline fuschia de l’héroïne intégrée au manteau en passant pas l’œuf géant d’où sort une femme en combi violette. On ne cherche pas à comprendre et on ne répond plus de rien, le démon disco s’est déjà emparé de nos corps.

► En concert le 4 avril au Casino de Paris (complet). Date supplémentaire le 3 avril. Le 28 mars à la Laiterie et le 12 avril au Transbordeur.

À LIRE AUSSI >> L’Impératrice : « Erreur 404 » c’est beau comme une rupture

Advertisements