On y était : Kodaline à Montereau Confluences

En tournée festi-estivale pour leur premier album « In a Perfect World« , les quatre irlandais de Kodaline ont fait un arrêt en Seine-et-Marne au festival Montereau Confluences pour faire crier les jeunes filles en fleurs, mais aussi pour régaler les oreilles des milliers de spectateurs de tous âges, venus savourer une douce soirée d’été.

DSC_0706

La scène, ils connaissent ça bien. Steve, Mark, Vinny et Jason y sont très à l’aise, et ça se sent. Ils font le job parfaitement, et tenteront même quelques mots en français l’histoire de s’adjuger encore plus de spectateurs-trices. Il faut dire que leur musique leur permet de rallier un grand nombre de non-initiés : envolées lyriques, folk (parfois irlandaise), pop, tout cela bien travaillés sur des mélodies qui nous touchent deeply deep au plus profond (dans la lignée d’Ed Sheeran, Bastille, James Arthur, Tom Odell…). Et puis ça parle beaucoup d’amour, enfin de ruptures surtout, et ça on comprend très bien. Que celui-celle qui n’a jamais eu les poils sur « All I Want » range sa chaise et quitte ce monde à tout jamais.

Sans oublier la voix de Steve qui doit avoir – j’en parierais un rein – du sang de Chris Martin. Quand les premiers accords de piano sont posés et que les paroles de « High Hopes » s’ajoutent à l’instrumental, je n’en doute plus. Il y a quelque chose de Magic chez Kodaline peu importe ce que les vilains jaloux en disent. Amen to that.

Ils seront au festival Soirs d’Eté Ouï fm sur la Place de la République (7-11 juillet), et le 25 septembre à La Cigale.

Photos : Emma Shindo

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.