Dans l’iPod de Moon Rambler

Quand on a demandé à Yannick de Moon Rambler de nous faire découvrir les profondeurs de son iPod, on savait que le résultat allait être beau. Et on n’est pas déçues : de la folk, encore de la folk, toujours de la folk. Allez vite, on découvre la playlist :

Lisa Hannigan – Lille

Première artiste Folk que j’ai découvert, lorsque je vivais à Glasgow, en Écosse. Cette chanson est faite d’une merveilleuse mélodie. Et puis cette voix … Je reprends souvent cette chanson en concert, ou dans ma chambre.

Patrick Watson – Into Giants

Je crois que c’est par cette chanson que j’ai découvert Patrick Watson. Très gaie, plein de changements de rythmes, d’instruments en tous genres, une mélodie qui donne le sourire, et une voix sublime, voix mixte maîtrisée à la perfection !

Rachel Sermanni – Eggshells

J’avais « rencontré » virtuellement Rachel sur myspace il y a plusieurs années alors qu’elle n’était pas du tout connue. Et puis lors d’un showcase, je l’ai entendue. Elle se souvenait de moi ! Ses chansons sont magnifiques, sombres et claires à la fois, et le timbre de sa voix est très beau. Pourquoi Eggshells ? parce que c’est ma préférée, tout simplement. La mélodie me transporte.

Andrew Bird – First song

La première fois que j’ai chanté – et sifflé – mes chansons sur scène, c’était au FolkFest de GôneProd, en 2010. Après le concert, le nom d’Andrew Bird est alors venu à mon oreille. Je suis tout de suite allé écouter, et … ben voilà quoi, Andrew Bird, qui porte très bien son nom ! First Song est celle où ses sifflements sont les plus beaux, et j’aime la siffler en l’écoutant.

Paul McCartney – Jenny Wren

J’ai grandi avec les Beatles, qu’on écoutait souvent à Noël, à la maison. Et des 4, c’est Paul qui me marque le plus. Ses mélodies complexes et étranges, couplées à son picking me donnent le frisson, et me donnent immédiatement envie de chanter.

Other Lives – For 12

Ma vie c’est la musique et l’astronomie. En bon space Geek, je ne peux qu’adorer le clip de For 12, mais surtout la musique. Elle m’évoque les grands espaces et les grandes aventures. Elle me plonge aussi dans une profonde mélancolie.

Tom Paxton – I can’t help but wonder where I’m bound

J’ai découvert Tom Paxton dans le film Inside Llewyn Davis des frères Coen. Et j’ai tout de suite accroché à sa voix, ses mélodies simples mais remplies d’émotions. Elles sont toutes bien, mais si je dois en choisir une seule, c’est cette chanson au nom interminable.

Georges Brassens – L’Orage

Ses chansons ont bercé mon enfance, avec celles des Beatles. De toutes les chansons de ce grand poète, l’Orage est ma préférée. Son texte et sa mélodie me touchent beaucoup.

The Last Morning Soundtrack – As Lonely As I Am

Sylvain écrit de magnifique chansons, mélancoliques, et chante de sa belle voix grave. Et puis le violoncelle me donne des frissons. J’écoute toujours cet EP quand je marche seul le soir et que le moral est absent. Ses chansons me réconfortent et m’apaisent.

Paulette Wright – Smile

Découverte par hasard sur Youtube, Paulette m’a ensorcelé les oreilles, tout simplement. Tu veux sourire, tu écoutes cette chanson, tout simplement. Pas un sourire de joie, un sourire rêveur. J’avais enregistré un très joli duo avec elle il y a quelques temps.

Fleet Foxes – Blue ridge mountains

Je suis amoureux de leurs harmonies vocales et de l’espace que dégagent leurs chansons.

Kina Grannis – Winter

Sa voix est juste magnifique, ses envolées en voix de tête aussi. Et puis cette mélodie… aussi.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.