La (belle) session acoustique du samedi #40 : Nach

Où s’en vont les souvenirs lorsqu’ils se perdent ? Où vont les vœux, est-ce qu’ils reviennent ? Où s’en vont les souvenirs lorsqu’ils se perdent ? Où vont les vœux, ce qu’ils deviennent ?

Chansons absolument magique du premier album de Nach, dans son interprétation acoustique au piano. Quelques accords plaqués, une voix, un texte, des silences et surtout cette mélodie si belle, portée par la grande maîtrise vocale de Nach. Sérieusement, j’ai les poils qui se hérissent à chaque écoute.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.