Cinq choses à savoir sur la chanson « Hallelujah »

HISTOIREC’est l’histoire d’une chanson qui a changé la vie de beaucoup de gens : Hallelujah. Mais, elle vient d’où exactement cette chanson?

Toute personne s’intéressant un peu à la musique, sait bien évidemment que son premier auteur s’appelle quand même Leonard Cohen… Je dis ça parce qu’une conversation me revient en tête. Un soir j’étais plongée dans un article sur le vieux Léo, lorsque stupéfaite par un passage je dis à ma sœur :

« -Tu sais que Leonard Cohen avait écrit 80 couplets de …
– Pas la peine d’aller plus loin, me coupe-t-elle, je ne sais pas qui est Leonard Cohen »…
Ok.

Et puis, j’ai eu envie d’écrire sur cette chanson… Et j’ai eu envie de le faire sous forme de « Le saviez-vous ? »…

1. Le saviez-vous que Leonard Cohen avait écrit 80 couplets différents pour « Hallelujah » ?
La version reprise par Jeff Buckley s’appuie sur la relecture de John Cale qui avait demandé au père Cohen une copie des paroles de la chanson… L’ex-Velvet Underground a été surpris de recevoir 15 pages de paroles par fax ! Il a ensuite choisi les passages qu’il préférait.

2. Le saviez-vous qu’Hallelujah c’est une chanson de cul ? 

« And remember when I moved in you
The holy dove was moving too
And every breath we drew was Hallelujah »

Le talent de songwriting de Leonard Cohen fait que les mots sont tellement bien tournés qu’il est difficile de savoir de quoi parlent réellement le texte. Mais, en cherchant bien, on se rend compte effectivement que Hallelujah mêle deux sujets tabous. Cohen s’est servi d’un passage de l’Ancien Testament pour écrire sa chanson, précisément lorsque David et Bath-Cheva donne naissance à leur enfant. Mais, cette dernière est mariée…En guise de punition divine, l’enfant meurt…Il s’agit donc de tromperie, d’adultère, mais aussi d’amour et de passion…

3. Le saviez-vous qu’à l’origine « Hallelujah » c’était du gospel ?
Oui parce qu’en bonne curieuse et fan de musique du passé, j’aime bien farfouiller dans ce qu’il y a de plus ancien, histoire d’en savoir un peu plus sur les racines. Et bien, à la première écoute j’ai été choqué de voir combien la version vraie est complètement différente. On est très loin du rock mélancolique que nous propose les John Cale & friends…Léonard Cohen se situe davantage dans un gospel’n’blues. Moins lyrique et déchirant qu’un Buckley, mais plus sexy par contre…sans doute à cause de cette voix bien caverneuse.

4. Qui a dit « c’est un alléluia à l’orgasme » à propos de cette chanson ?
Jeff Buckley! Il était fan de la reprise de John Cale qu’il jouait tous les lundis au bar Siné à New York. C’était l’une des chansons les mieux accueillis par le public venant s’amasser dans le petit club. Si bien qu’il a décidé de l’enregistrer et l’inclure dans l’album Grace. Mais, il n’en a jamais été satisfait, la trouvant beaucoup trop rapide à son goût.

5. Saviez-vous que « Hallelujah » a été reprise plus de 200 fois ?
Bon Jovi, Benjamin Siksou, Bono, Kina Granis, Justin Timberlake, Damien Rice, Rufus Wainright, Keaton Henson… chaque candidat aux émissions de télé-crochet, casting en tout genre, etc. On va faire ça plus simple : que celui qui n’a pas repris Leonard Cohen, lève la main ?

A LIRE AUSSI : A Montréal, une exposition fascinante consacre Leonard Cohen

Advertisements

3 pensées sur “Cinq choses à savoir sur la chanson « Hallelujah »

  • 27 novembre 2013 à 16 h 02 min
    Permalink

    savez vous si la version de Léonard Cohen a été reprise en français et si oui par qui

  • 29 novembre 2013 à 11 h 35 min
    Permalink

    Il y a eu des tentatives malheureuses, mais pas par des artistes professionnels.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.