On y était : Meshell Ndegeoncello et You & You à la Cigale

Inconnue en France, Meshell Ndegeoncello est pourtant une super star aux Etats-Unis, patrie dont elle est originaire. Un petit bout de femme qui perpétue l’héritage laissé par les Nina Simone et autres Billie Holliday. Une voix gorgée de soul et une facilité déconcertante à transporter son auditoire dans les terres lointaines, Meshell a littéralement bercé  la Cigale. Elle venait proposait son Tribute to Nina Simone, vêtue de son boubou africain et les pieds-nus. Simple et puissante. C’est une tornade de bonheur que la chanteuse provoque. Un concert de Meshell, c’est de la baume au coeur et l’assurance d’avoir un sourire qui ne décroche plus nos lèvres.

Pour assurer les premières parties de sa tournée française, Meshell a invité You & You. Ce soir, c’est sous une formation inédite qu’on les retrouve, Felix est en effet accompagné par Raphaël Charpentier, un mec assez fort, multi-instrumentiste qui jongle entre son clavier et sa basse. Nouvelles chansons au programme, mais aussi des plus anciennes comme « Rendez-Vous » qu’on n’avait plus l’habitude d’entendre sur scène. Pour son retour dans la set-list, le titre a suivi un vrai lifting, exit les arrangements folk minimalistes, délaissé au profit d’arrangements plus péchus et définitivement plus pop. Autres nouveautés : l’apparition d’un second micro pour assurer les boucles, et une reprise en guise de fermeture, Ain’t No Sunshine, une cover assurée avec brio puisque le public qui applaudira chaudement semble conquis.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.