On y était : Wolves and Moons à l’Espace B

C’est mon amour pour le folk qui m’a pousser à ouvrir ce blog, il y a deux ans. Le folk me fait dresser les poils des avants-bras et me fait systématiquement couler des larmes. Je crois que je n’ai pas eu un coup de coeur aussi fort pour un groupe de folk depuis bien longtemps. Wolves and Moons.

Wolves ad Moons

J’en entends parler pour la première fois de ce groupe, au mois de septembre 2012. Par hasard, sur les Inrocks. J’avais été charmé par la voix et la sensibilité qui se dégageait des titres. Ce n’est que six mois plus tard que je les découvre enfin sur scène. Ils sont quatre. Ils viennent tous d’Amiens (le chanteur anglais s’y est installé avec ses parents), et sont de passage pour deux jours à Paris. Jeudi, ils étaient à Sofar, le vendredi à l’Espace B. C’est là que je les vois pour la première fois. Le charme opère une nouvelle fois. Coup de coeur confirmé. Les voix sont belles, les mélodies douces et apaisantes. Le public écoute religieusement et attentivement, applaudit très fort à la fin de chaque morceau. C’est beau. Mais c’est court. J’aurais aimé un set un plus long. Ils reviennent à la Loge le 29 mars. Inutile de vous dire qu’il faudra être là.

A lire également :

Un coup de pouce pour Wolves and Moons

Playlist spéciale : mon éducation française 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.