On y était : Juveniles aux Vieilles Charrues

Défilé de booty-shorts aux premiers rangs devant la scène Graal pour Juveniles. Tous les branchés et hipsters du festival s’y étaient donnés rendez-vous. Ambiance bon enfant et saines (entendez : il n’y avait pas de gens bourrés de ce côté-là) et très bon accueil pour les enfants du pays. Les garçons, en s, ont présenté leur excellent Juveniles. Enchaînement de tubes sur-dynamités et accrocheurs, du tubesques « We Are Young » à « Strangers« , en passant par « Fantasy » ou encore « Logical« . Des titres dans lesquels on retrouve les influences  de Depeche Mode ou encore des Smiths.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.