Nouvelle Star Prime 1 : c’est fini pour Marc, Laura, Julie, Chehinaze et Ezra

On reprend les bonnes habitudes, le commentaire bicolore à quatre mains, à dix doigts, à deux cerveaux. Emma écrira en bleu, Swann en rouge.

Ils étaient seize au début du prime et il fallait en faire sortir 5. D’un coup. Comme ça. Alors pour faire le tri, les candidats passaient en plusieurs groupes. Quatre candidats à chaque fois. Le jury vote après chaque prestation, en secret. Lorsqu’ils sont tous passés, le jury dévoile son vote. Le candidat qui a le plus de rouge est éliminé. La règle est simple et pas si cruel que ça. Pas le droit à l’erreur pour les candidats qui doivent sortir le meilleur d’eux même… et à ce jeu-là, malheureusement, quasiment tous les candidats se sont brûlés les ailes : Marc, Laura, Ezra et Chehinaze sont écartés par le jury à l’issue de leurs passages. Julie, quant à elle, a été victime des votes du public, qui ont le sait, ne vote pas toujours avec ses oreilles.

Premier groupe 

Yseult – Papaoutai

Milles excuses. Etant présente sur le prime, je n’ai pas exactement eu le même retour son que devant la télé. En fait, c’était assez écrasé, si bien qu’il était impossible de savoir si le candidat chantait juste ou pas. Alors est-ce que Yseult chantait juste ? Aucune idée. (Proposition à l’attention de D8 : on aimerait bien des oreillettes histoire d’avoir un petit retour son potable). Ce que je sais en revanche, c’est que la demoiselle chantait la chanson la plus insupportable du moment, qu’elle avait de belles chaussures, que le noeud pap était superflu… Et qu’elle en faisait des tonnes. Beaucoup trop. Je veux bien que tu kiffes la vie, et que tu aimes être là, sur scène, devant un million et quelques de français. Mais pas besoin d’en rajouter des caisses sur une chanson qui, déjà est too much. Hum.

Alors non. Désolée mais non. Je préfère ne pas m’exprimer pour éviter de froisser les nombreux fans de la jeune femme. Yseult n’est pas Stromae. Donc non, elle n’avait pas à copier coller ses gesticulations et son personnage pliée en deux genre j’ai une hernie discale. Pi faut le dire, niveau voix il y a beaucoup mieux briller. On l’attend déjà en finale de toute façon, c’est programmé non ?

Mehdi – Need You Tonight.

Certains diront que je manque de discernement lorsqu’il s’agit de ce candidat. FAUX. Parce que j’ai trouvé ça bien, mais pas extraordinaire. Ce que j’aime chez Mehdi c’est ce côté écorché, pas celui qui se la joue rappeur… En soi c’est pas très grave, Biolay a le même problème sur scène (NON je ne compare pas les deux chanteurs, merci de ne pas interpréter de travers). Sur scène, je l’ai trouvé un peu gauche et maladroit dans sa manière de s’approprier l’espace. J’ai trouvé que certaines attitudes n’étaient pas appropriées, sinon la prestation était intéressante en soi. Mais pas folle.

Je pense être plus objective que Swann sur le coup (haha). J’aime bien Medhi, mais c’était un chouille faux ce soir. Le stress ? La chorégraphie j’avance-je recule ? J’ai pas trop accroché. On attend un autre choix de chanson et plus d’aisance. 

Pauline – Paint It Black

C’est ma chanson préférée des Rolling Stones, je ne laisse donc rien passer. J’aime beaucoup Pauline, je la trouve très attachante mais ce qui m’a embêté c’est son manque d’implication et de conviction. C’était assez mou, trop détaché. Alors, sans doute est-ce un genre qu’elle essaie d’adopter mais je ne trouve pas que ce soit très approprié. Point mode : de la soirée, c’était la mieux habillée. Son pantalon rayé blanc/noir type Beetlejuice et la veste rouge c’était rock et cool.

Pauline c’est notre chouchoute. Mais franchement, reprendre les Rolling Stones comme ça, dès le premier prime c’est un peu loupé. D’une la voix de Pauline n’avait aucune étendue (possibilités de s’exprimer), et de deux elle est passée à côté du groupe qui lâchait tout à côté. Mais on ne perd pas espoir, on veut quelque chose de plus calme la semaine prochaine, ou alors une chanson où on entend vraiment son joli timbre. Merci bien.

Marc – J’en rêve encore

Non. Non. Non. Non. On ne peut pas chanter du De Palmas en 2013. Certes, il a peut-être pas choisi, mais il avait le choix de la moderniser où alors d’en faire ce qu’il en a fait : du Patrick Fiori des années 1998. On ne chante plus de cette manière-là, sauf si on veut intégrer la prochaine comédie musicale dirigée par Kamel Ouali.

Alors contrairement à tout le monde, j’ai bien aimé. Justement j’ai trouvé que c’était le seul qui maîtrisait sa voix même s’il était franchement mal à l’aise sur scène. Certes c’était franchement pas original, mais j’ai largement préféré écouter Marc que Yseult. On se questionne juste sur le choix de la chanson. C’était voulu ?

Deuxième groupe

Claudia – I Know

Ca commençait pas mal. Guitare-voix sympathique. Puis ça c’est gâté, les autres instruments sont rentrés dans la course. Claudia visite le plateau de part en part. Certes elle s’éclate, mais elle donnerait même le tournis au chanteur de Fauve tellement elle ne tenait pas en place. Ça m’a gêné.

J’aimais pas ce choix de chanson. Dur d’être au niveau d’Irma et son timbre de voix grave, d’autant plus que c’est une chanson qu’on a beaucoup trop entendue. Mais bon. Claudia avait l’air de s’éclater, et malgré quelques faussetés j’ai bien aimé pour une première prestation. On va dire que c’était un test micro quoi.

Laura – Epaule Tattoo

J’ai la très ferme certitude que personne ne peut chanter du Etienne Daho. Sauf Etienne Daho. Comme ça, t’as l’impression que c’est facile mais c’est super casse-gueule. Laura s’est cassée la gueule. Elle voulait en faire une version rock, elle en a fait une version karaoké.

Non mais Etienne Daho quoi. Il faut juste arrêter avec lui. Marre marre marre. Trop branchouille. Dommage. Très dommage, surtout qu’on aimait bien Laura. Elle avait l’air tellement enthousiaste sur scène que c’est sans doute son semblant d’aisance qui l’a paralysée niveau vocal. On est quand même triste de la voir partir, car, au moins ELLE, elle chantait juste.

Alvaro – Perfect Day

Ne t’en fais, mes hormones sont restées au frigo, je vais parler avec mon cerveau. Alvaro chante une masterpiece. La chanson que tous le monde chante quand on te dit « Euh Lou Reed »? Sachant que Papa Reed est mort, je trouvais sympa ce petit clin d’oeil, ce petit hommage qui je pense n’en était pas un. Ou peut-être. On ne sait pas. BREF. Après  la prestation du jeune homme, j’ai pensé : « merde, on dirait du Josh Groban ». Pardon, pardon mais il faut dire qu’elle était un peu lisse, voire chiante sa prestation. Pourtant Dieu sait que j’adore Alvaro, j’adore encore plus Perfect Day, j’étais prête à pleurer toutes les larmes de mon corps mais elles sont restées coincées. Alors quand Sinclair parle d’une interprétation christique, je ne peux qu’acquiescer, mon bien cher frère.

Sans doute ma performance préférée de la soirée (sur le lot de tous les bras-cassés). Ce n’était pas la performance de l’année hein, qu’on s’entende. Mais les couplets étaient bien. J’ai juste un problème perso sur les mélodies du refrain que je n’apprécie point. Tout ça pour dire que Alvaro il s’en est bien sorti. Alors bien ouej.

Léopoldine – Dieu m’a donné la foi

Avec ce genre d’artiste, c’est tu adhères ou pas. Moi, je n’y arrive pas. Je ne comprends pas. Je ne vois pas où est le génie là-dedans ? Chanson cheap. Interprétation clownesque. Voix insupportable. On lit la souffrance sur le visage de Sinclair, Manoukhian lui est conquis. « en dix ans, il y en a pas eu d’autres  toi ». Sans doute parce que sa place n’est pas dans un concours de chant (même la Nouvelle Star et ses ovnis) mais plutôt dans un one woman show. Tu me sortiras la jurisprudence Doré, je te répondrai que ce mec est l’un des plus grands Artistes de la scène française et que lui chantait juste et même s’il en faisait parfois des caisses, ça passait crème, parce qu’il avait cette lueur à la fois géniale et folle dans les yeux. N’est pas Doré qui veut. Léopoldine n’est là pour faire le buzz et passer au Zapping de Canal. 

J’ai pas de mot sérieux. Mis à part BEURK. Et vivement qu’elle reparte sur sa planète. Désolée. Mais non. (le reste de ma rage s’est déversée sur Twitter, à bon entendeur).

Troisième groupe

Mathieu – Révolution

C’est un illuminé. Un vrai fou mais avec un vrai talent : celui de savoir chanter juste, de doser au millilitre près le degré de folie qu’il faut verser dans une prestation. Il s’attaquait à un monument, les Beatles. Il chantait une chanson reprise des milliers de fois, mais sa version à lui, était personnelle. C’était sa chanson, c’était moderne, c’était parfois un peu borderline mais c’était vrai. Et pour moi, c’était de loin, de très loin la meilleure prestation de la soirée.

Trop dur de chanter les Beatles. Pas de son niveau quoi. Pi stop avec ses yeux de fou, on dirait juste Ycare qui s’amusait à faire flipper le public. Ca ne lui a pas réussi d’ailleurs. J’adore Mathieu mais là c’était pas top.

Julie – Love Song

Julie, dear, we have a problem. Je ne sais pas si tu as compris la chanson. Je ne sais pas ce que tu as voulu faire avec cette chanson, mais je crois que tu es passée à côté. Non, battre des paupières devant le jury en roulant du popotin ne rend pas sexy, même si tu portes une magnifique robe rouge « au-feu-les-pompiers ». Ce n’était pas sexy, c’était maladroit et tu n’en avais certainement pas besoin. La sur-interprétation de la chanson m’a gêné, même si tu as très bien chanté. 

J’ai bien aimé la voix de Julie mais honnêtement ça ne matchait pas du tout avec du Vanessa Paradis. Du grand n’importe quoi les choix de chansons à ce prime-ci de toute façon. 

Ezra – Wake me Up

Il aurait fallu te réveiller en effet, Ezra, parce que cette prestation est la définition même : de « se louper magistralement ». Alors, à sa décharge, on lui a collé une merde finie. C’est un folkeux dans l’âme. Un vrai, celui qui vit dans les montagnes avec son bol d’air pur et d’eau fraîche, sa guitare et Bob Dylan. On lui fait chanter du Avicii. Comme si on demandait, à Damien Rice de chanter du Black Eyed Peas (quoique je suis sûre que ça rendrait bien). Bref, c’était une bombe à retardement qui malheureusement lui a explosé en pleine figure : Ezra courrait derrière la chanson, mais en plus il chantait faux (oui j’ai entendu parce qu’à ce moment-là je me suis collée devant un écran en attendant que mon maudit iPhone se recharge).

J’aimais bien Ezra, j’aimais bien sa voix, son univers, ses choix de chansons depuis le début. Mais là il s’est raté. Et bien. C’était sans doute rapé depuis la toute première note puisqu’il s’est décalé dès le premier couplet. Ca l’a peut-être déstabilisé, ou peut-être que c’était ses dents je ne sais pas. Mais malgré tout l’amour qu’on lui portait j’ai été grave déçue. Et le public aussi.

Sirine – Comme un Boomerang

La première chose que tu te dis en voyant la gamine : c’est wow elle est vraiment belle. Je me suis dit : wow elle est vraiment belle. Passer ce premier choc on écoute ce qu’elle a à nous chanter. Du français, du Gainsbourg. Ca change de Rihanna ou du Britney (même si je suppose que Sirine c’est la caution belle-gosse-tac-tac-mainstream pour que les jeunettes de moins de 15 ans puissent s’identifier). Ca commence pas mal.  Même assez bien. Elle chante juste, elle chante bien. Et puis tout s’écroule. Elle fait des vibes. DES VIBES. Mais pas comme Alicia Keys, plutôt comme TAL. Et là, jolie vibrato ou pas, elle m’a perdu. 

Okay elle est canon. Okay elle a des airs de Rihanna. Mais est-ce que ça fait tout ? J’ai pas entendu de vibrato perso, peut-être que c’est parce qu’il est « discret » et « subtile ». J’aime pas trop la voix, et l’univers de Sirine, donc je vais pas en parler, parce que la démonter ne servirait à rien, et elle est tout de même talentueuse. 

Quatrième groupe

Hugo – Treasure

Pour commencer, le jeune homme devrait porter plainte contre la styliste de la nouvelle star pour atteinte au style et au bon goût. C’est pas un costume qu’on lui a fait enfiler mais un pyjama en velours côtelé. Pauvre petit gars, il ne mérite pas ça. Passons à la chanson. Au casting, on lui a dit « on dirait un peu du Bruno Mars ». Paf (non pas le chien) on lui colle… du Bruno Mars. Sauf qu’en vrai, ça ne lui va pas du tout. On veut le voir sur des chansons puissantes où on peut entendre ce si joli timbre de voix qui, ce soir, était complètement étouffé. Sinon, on a découvert que Hugo maîtrise la Danse du talon qui consiste à ne faire bouger que ses talons pour se déplacer. Un concept.

Mais Hugo-chouchou c’est quoi ce costume affreux ? Et non aux pas de dance imitation low-cost de Bruno Mars. J’adore Bruno Mars, j’adore Hugo, mais les deux ne se mélangent pas. Ce n’était pas possible. 

Kim – Sympathique

C’était une chanson taillée pour la demoiselle. Pas de prises de risques particuliers. La prestation était jolie mais je n’ai pas été emballée. En vrai, j’ai même trouvé ça interminable.

La même que Swann. Jolie voix. Mais un peu longuet. Trop pour nous. 

Chahinaze – On ira

La « gouailleuse » de la promo chante du Zaz. Oh mais quelle surprise, dear. Que dire. Que je suis contente que le jury ne l’ai pas sauvée parce que clairement, elle n’avait pas sa place et que de toute manière, Zaz n’a pas un répertoire hyper développé (dieu merci). Que lui aurait-on fait chanter après trois prime ? 

Je vais essayer de ne pas être aussi dure que Swann. Mais je suis assez contente que Chehinaze soit partie. Pas à cause de sa voix (que je trouve jolie), mais plus à cause de sa personnalité de je-gueule-dans-micro, je-me-fais-remarquer-et-j’aime-ça ou je-suis-insupportable. Voilà.

Dana – People help the people

Elle disait vouloir décoller de la version de Birdy. On a eu le droit à la même chose. La jolie voix en moins. Le miel et le mélodramatique en plus.

Il aurait peut-être fallu songer à couper le moment de sa présentation où elle affirmait que le plus dur serait de passer outre la version de Birdy et de faire de cette chanson quelque chose qu’elle aurait bien retravaillé. Parce que niveau crédibilité-cheveux-lâchés-robe et petites lumières romantiques, on était dans le copié collé de la reprise de Birdy. Autant j’ai toujours aimé cette cover, autant la voix de Dana ne m’est jamais revenue.

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.