On y était : Lisa LeBlanc au Bataclan

Mardi soir, Lisa LeBlanc installait guitares et banjo sur la scène du très surchauffé Bataclan. Ambiance survoltée pour une artiste canadienne-acadienne qui l’est tout autant. La demoiselle, très bavarde, semble être heureuse d’être là. Tout comme le public tout acquis à sa cause qui n’a pas hésité à rire aux blagues de la chanteuse et a donné de la voix sur quelques titres, notamment sur le très drôle « Ma vie c’est d’la marde ».

Pendant une heure et demi, Lisa Leblanc et ses deux très beaux musiciens tout en barbes et en cheveux vont faire passer les auditeurs par toutes les émotions. On rit, on pleure, on tape des pieds et des mains. La chanteuse passe de l’anglais au français, d’un instruments à l’autre, elle chante des fausses vraies chansons d’amour ou de vraies fausses… c’est selon. Elle s’improvise hard-rockeuse ou chanteuse de tabouret (tu sais, c’est quand les chanteurs jouent assis sur scène). Qu’importe la chanson qu’elle interprète, Lisa Leblanc la vit intensément. Elle vibre de son corps et de tous ses cheveux. Et le public avec qui en redemande encore et encore. Lisa reviendra pour deux rappels et semblait ne jamais vouloir quitter cette scène magique.

Elle passera également par Istres, Rennes et au Printemps de Bourges le 24 avril. Retrouvez les dates par là.

À LIRE AUSSI >> On y était : Lisa LeBlanc à l’Espace Gérard Philippe

Texte : Sabine Bouchoul | Photos : Emma Shindo

Advertisements

5 pensées sur “On y était : Lisa LeBlanc au Bataclan

  • 18 avril 2014 à 19 h 02 min
    Permalink

    A reblogué ceci sur Blog de tatieblueset a ajouté:
    Lisa Leblanc était au Batablan, bel accueil des français!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.