On y était : Jipé Dalpé au Pan Piper (Aurores Montréal)

On n’a jamais caché cet amour inconditionnel qu’on porte aux artistes canadiens. Forcément, on ne le cachera pas non plus s’agissant de Jipé Dalpé. Ce nom vous dit rien. C’est dommage. Il était à Paris déjà à l’automne dernier où il a fait notamment la première partie de Thomas Dutronc. Il revient chez nous, pour notre plus grand bonheur, pour quelques dates ce printemps. Il était donc à Aurores Montréal et on y était aussi. La vie est bien faite parfois.

Jipé Dalpé est un bout-en-train, un chanteur qui te rend heureux, qui te redonne instantanément le sourire en quelques coups de guitare. Ou de trompette. Jipé chante tout et n’importe quoi, sans filet, sans retenue (personne en France chanterait une chanson dans laquelle il avoue être défoncé à la beuh), avec des mots parfois naïfs (que personne en France n’utilise par peur imbécile). C’est frais, c’est simple. C’est pour ça qu’on aime les artistes canadiens. Ils n’ont peur de rien. Et c’est hot. 

Il sera en concert à la Dame de Canton le 4 juin, je ne peux que te conseiller d’y aller.

Photos : Emma Shindo

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.