Circa Waves : Liverpool will never walk alone

circa

Si on te dit rock. Anglais. Liverpool. Tu dis quoi  ? Beatles. T’as gagné, mais c’est pas de ça qu’on veut parler. On veut parler de rockeurs anglais from Liverpool aussi qui répond au doux nom de Circa Waves.

On est loin du rock vénère, crade et brute. Chez ces quatre garçons-là, on navigue plutôt sur des rivages mélodiques, avec cependant quelques grosses bourrasques qui viennent ébouriffer les cheveux sans s’y attendre

Circa Waves c’est un beau bébé issu de la plus pure tradition de la pop-music britannique. Certains diraient que c’est le mélange entre Jake Bugg et Miles Kanes. Bref, so British. C’est joyeux. C’est frais et percutant. C’est aussi très embêtant, parce que chaque titre qui sort de leurs guitares sonnent comme un tube en puissance. Le NME en fait déjà un de leurs groupes chouchous, tous les festivals les demandent. Et ce joyau de la couronne britannique, ce secret jusque-là si bien gardé va vite devenir un petit raz de marée.  Tu sais ce qu’on dit à Liverpool : You never walk alone, on est quasi-certain que Circa Waves va rameuter du monde en concert. On ne met pas notre main au feu (on n’est pas folles) mais presque.

Advertisements

Une pensée sur “Circa Waves : Liverpool will never walk alone

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.