La (belle) session acoustique du samedi #5 : Mumford & Sons

LA BASE. Mumford & Sons. Session dans une librairie en 2009, avant leur coup d’éclat planétaire et leur tournées des arènes. Parce que tout simplement Mumford & Sons représente pour chacun d’entre nous, je crois, des moments de joie et d’euphorie. Pour moi Mumford c’est mon année Erasmus à Bristol, avec « The Cave » qui passait même dans tous les pubs. C’est cette sensation d’être libéré d’un poids, de se rendre compte du bonheur de l’instant, de lâcher prise pour profiter, même l’histoire de quelques minutes. Chacun son instant.

But it was not your fault but mine, and it was your heart on the line, I really fucked it up this time, didn’t I my dear ?

« Little Lion Man » c’est l’une des plus belles chansons de leur album. Ou du moins l’une de mes favorites. Et je ne parle pas de cette session acoustique en toute intimité, piano-banjo-contrebasse-piano. On est au sommet du top du sublissime.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.