Et toi, tu vas regarder Rising Star ?

Rising-Star-Key-Imagelogo-1

Hier soir, c’était le mini prime-time en direct de pré-lancement de Rising Star, la nouvelle émission découvreuse de talents, tellement nouvelle, tellement innovante, tellement révolutionnaire de M6. Si tu l’as manquée, nous te racontons un peu ce que ça sera ce jeudi dans ta télé.

Le concept ?

Des jeunes, des moins jeunes, des groupes, tous venus de la France entière. Ils se sont présentés à des castings dans une belle grande maison (qui ressemble étrangement à la maison recyclée de L’Amour est Aveugle) devant quatre jurés qui les ont élus aptes ou non à se présenter à toi, public. Après ils ne votent plus. Ensuite, les candidats chanteront et tu les éliras comme apte ou non à passer au second tour. Là, tu te dis, Ok c’est donc le bébé issu de l’une liaison interdite entre The Voice  et la Nouvelle Star ?! Et bien oui, tu as raison, sauf que là le truc de ouf incroyable que n’ont pas les autres c’est un mur. Imaginez tous les jeux de mots engendrés autour de ce mur… Un mur qui se lève parce que tu auras voté avec tes doigts boudinés sur ton appli pour le faire lever, dévoilant le candidat… Et qui dit appli, dit gratuit ! Et ça c’est effectivement révolutionnaire ! 65 millions de français seront les jurés, de toute beauté !

Les jurés ?

Alors là on sait déjà qui on va adorer détester : Cathy Guetta. En quelques images hier soir, trop bariolées, trop stylées, trop d’enthousiasme, trop de larmes d’empathie et d’émotion, trop je me lève et je shake mon booty, trop de TROP. Bon à côté de Lio ou de Jenifer, elle a au moins le bon goût d’avoir le sens du business et la caution « tout ce que j’ai touché avec mon ex-mari DJ est devenu de l’or ». Alors que Jenifer on veut seulement toucher son ex et Lio, on veut, juste, juste rien…

Ensuite, celui qui sera toujours dans sa bulle, qui sera poète, un peu à la Manoukian, une vraie caution chanson française à la Pagny mais en mieux : Cali. Je ne suis pas fan du personnage politique, son dernier album ne m’a plus emballé mais au niveau textes et show, Cali est une pointure, donc soit, on valide.

Puis viens la caution ricaine, enfin version en solde, à la foire à la saucisse parce que Rihanna n’était pas dispo, et puis papa n’est plus jojo (!) à voir en direct sur un plateau : David Hallyday. Je suis méchante, il a sûrement une carrière superbe aux USA qui nous a échappée… Bon, la vérité il est encore beau gosse, sauf les valoches sous les yeux héritées de papa, et donc on imagine que les ménagères de 40 ans vont kiffer.

Et puis il y a celui qu’on ne connait pas et qui a l’air mystérieux : Morgan Serrano. Beau gosse brun, métrosexuel, jeune quarantenaire, qui ne sourit pas trop mais regarde les candidats avec le regard sérieux et profond. Moins roux et moins hétérosexué que Sinclair, plus sympa que Katché, lui c’est la caution pro. Car après recherche on découvre (avec  horreur) que ce beautiful stranger est directeur des programmes sur NRJ.

Avec cette dernière révélation vous savez à peu près à quoi vous attendre au niveau du style de chansons reprises par les candidats. Ce sera plus « Sunny » par Christophe Willem et « Skinny Love » par Birdy que Bobby Hebb et Bon Iver… On va avoir des enfants dressés comme des chiens de cirque, des divas à la Mariah Carey, des filles avec un voile sur la voix ou la petite cassure à la Adèle parce que c’est tellement original… On va sûrement se moquer du style vestimentaire des deux présentateurs qui ne sont visiblement pas habillés par les équipes de Nikos ou Hanouna. Vingt minutes de prime en direct boudinée dans ce combi-pantalon m’a désolée pour Faustine Bollaert.

Et Guillaume Pley, euh qui c’est ?

Voilà, on va laisser sa chance au produit ce jeudi, se réjouir de voir son visage de juré sur le mur en votant (oui ça aussi c’est nouveau et tellement vendeur), et qui sait, avoir quelques belles surprises ?

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.