Sundance 2015 : and the winner is … Me and Earl and the Dying Girl

Coup double pour le long-métrage d’Alfonso Gomez-Rejon, son film « Me and Earl and The Dying Girl » vient de remporter le Grand Prix du Festival de Sundance ainsi que le Prix du public. Une perf réalisée auparavant par le grand « Whiplash » mais aussi le heartbreaking « Fruitvale Station ». Deux films qui avaient ensuite été encensé par la critique et adoubée par les cérémonies internationales. Pour mémoire, le film de Damien Chazelle est en lice pour l’Oscar du meilleur film et a déjà remporté un golden Globes, il y a quelques semaines.

Que raconte le film ? L’histoire d’un jeune ado qui se lit d’amitié avec une jeune fille atteinte d’un cancer. Dans les rôles principaux on retrouve Thomas Mann, R.J. Cyler et Olivia Cooke.
Côté documentaire, « The Wolfpack » (qui suit six marginaux mordus de cinéma) a remporté le grand prix du jury. Pour ce qui est du cinéma non américain, « Slow West » a retenu l’attention. Le film réalisé par John Maclean met en scène Michael Fassbender et Kodi Smit-McPhee. Ce dernier joue le rôle d’un jeune adolescent de 16 ans qui parcourt l’Ouest américain à la recherche de sa bien-aimée. L’amour et la jeunesse était donc à l’honneur du festival.

Advertisements

Laisser un commentaire