Lana Del Rey suspend le temps avec l’album Honeymoon

LANA DEL REY

Il est enfin là : le nouvel album de Lana Del Rey Honeymoon sort ce vendredi 18 septembre 2015 après des mois d’attente. Ces dernières semaines, l’artiste a laissé filtré certains titres et courts teasers, nous donnant une image globale plutôt juste de l’ambiance dans laquelle nous plonge cet album.

Lana Del Rey va mieux. Elle n’en a plus rien à faire des critiques ou des paparazzis (comme elle le montre dans le clip de High By the Beach). Elle est revenue à ses débuts, a plongé dans ses premières inspirations et compositions. Lana Del Rey nous livre tout simplement quatorze titres somptueux. Elle a eu la bonne idée de s’éloigner des influences hip-hop pour se concentrer sur ce qu’elle sait faire de mieux : des ballades éthérées. On écoute les titres de cette icône vintage en se brossant les cheveux accoudées à une coiffeuse antique, on se prélasse sur un immense lit. On rêve.

Avec le successeur d’Ultraviolence, Lana Del Rey nous revient plus apaisée. De là à dire que l’album est plus joyeux que ses prédécesseurs comme certains l’ont avancé… n’exagérons rien. Disons qu’il est plus vaporeux, d’un romantisme sombre comme l’illustre parfaitement The Blackest Day. Lana Del Rey ne compose pas des titres lumineux, mais nous plonge plutôt sous un ciel étoilé. C’est mélancolique. Honeymoon nous donne une impression d’immensité, de complexité et nous plonge dans un spleen délicieux. L’entrée en matière est parfaite avec Honeymoon et nous transporte dans une atmosphère poudrée. Lana Del Rey aime à en crever. D’une passion sans limite et absolue. Pourtant elle chante l’absence de réciprocité et l’amour perdu de sa voix déchirée par le chagrin. On retrouve les titres déjà dévoilés comme les sublimes Terrence Loves You et Music To Watch Boys To vaporeux et mystique grâce à la flûte orientale. Les titres encore inédits nous font voyager en Italie avec Salvatore ou au cœur de la Provence avec des cigales en introduction de God Knows I Tried.

Lana Del Rey signe là probablement son album le plus abouti et le plus assumé. Le meilleur ?

Advertisements

2 pensées sur “Lana Del Rey suspend le temps avec l’album Honeymoon

  • 18 septembre 2015 à 16 h 13 min
    Permalink

    Tellement hâte de l’acheter! Merci pour ce magnifique article qui donne vraiment envie d’écouter cet album! 😀

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.