The OA, la mystérieuse nouvelle série de Netflix se dévoile

B.A – Netflix dévoile aujourd’hui la bande-annonce de la mystérieuse série The OA et annonce sa mise en ligne dans trois jours, soit le 16 décembre.

Netflix a l’art et la manière de susciter l’attente ou la surprise. Et, pour chacune de ses nouvelles productions, une façon bien particulière de procéder pour créer le buzz. Pour The Crown, c’était une stratégie hyper agressive à base d’affiches placardées partout dans le métro. Pour The OA c’est l’exact contraire.
L’annonce d’abord : Netflix avait annoncé la commande de The OA en mars 2015.
La rétention d’information : On savait simplement qu’elle était imaginée et créée par Brit Marling et Zal Batmanglij et que Brad Pitt en était l’un des producteurs.
Et ?
C’est tout. Rien de plus. Jusqu’à aujourd’hui.


Netflix dévoile la bande-annonce de cette mystérieuse série de science-fiction et sa mise en ligne le 16 décembre. Soit dans trois jours, très exactement. Voilà de quoi susciter la curiosité des fans et des sériephiles à la recherche de nouveauté, d’autant plus que c’est la période creuse. Les chaînes entament leur hiatus hivernal avant de reprendre en janvier.

Mystère et disparition

La bande-annonce est anxiogène, pesante et un brin angoissante, l’esthétique léchée et les dialogues minimalistes. Au casting, on trouvera Jason Isaacs (Lucius Malefoy dans la saga Harry Potter), ou encore Scott Wilson, aperçu dans The Walking Dead.

L’histoire ? Celle de Prairie Johnson, une jeune femme aveugle qui disparaît dans la nature puis réapparaît mystérieusement sept ans plus tard. Une chose à changer : son handicap s’est envolé. Que lui est-il arrivé ? Ou était-elle ? Pourquoi n’est-elle plus aveugle ? C’est ce que sa famille qu’elle découvre une fois adulte va tenter de découvrir dans les huit épisodes qui composent la série.

A LIRE AUSSI >>

Westworld : qu’est-ce qui fait de nous des humains ?
Haters Back Off : une certaine idée du malaise
Divorce : Carrie Bradshow, c’est fini!

Advertisements

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.