Chambre avec ouïe pour le clip d’Émilie Plaitin

CLIP DU JOUR – Avec son nouveau clip, Émilie Plaitin nous invite dans sa chambre d’hôtel. On y côtoie l’Amérique des années 1950-60, les fantasmes d’un personnage solitaire et la douceur d’une voix murmurée.

La jeune artiste belge s’inspire pour son projet MM de la vie de Marylin Monroe. Avec « À l’hôtel » se superposent les images en noir et blanc d’une Amérique des années 1950-60. La voix est douce et semble nous murmurer à l’oreille des mots d’amour. Elle aussi se superpose à elle-même, en créant une atmosphère intime et mystérieuse.

Tout comme son héroïne, Émilie Plaitin exprime derrière une voix chaude la sensualité et l’assurance des femmes fascinantes. Seule différence avec les années Kennedy, la jeune chanteuse s’accompagne d’une instrumentalisation électro. Douceur, séduction et intimité, voilà les maîtres-mots de « À l’hôtel ». Et on s’y installe bien volontiers.

Je cherchais quelque chose de simple, si possible dense, intemporel, de sensuel et d’un peu étrange.
Je vois un peu la chambre du clip comme une boîte à rêves.
Émilie Plaitin pour Longueur d’Ondes

 

Advertisements

Une pensée sur “Chambre avec ouïe pour le clip d’Émilie Plaitin

Laisser un commentaire