La minute Viking #14 – Pale Honey (Suède)

DÉCOUVERTE – Après des tournées européennes en 2015/2016, une nomination en tant que meilleure révélation 2016 et un premier album rock, le duo suédois Pale Honey revient en 2017 en mode « pop ».

Promis, la minute Viking ne s’intéresse pas seulement aux artistes suédois. Mais l’actualité du troisième plus grand pays musical au monde est, actuellement, ultra-riche. Entre pop et folk, en passant par le rock, la Suède connaît un hiver très riche. Alors aujourd’hui, je te propose de découvrir un duo venu de Göteborg, la capitale de la musique suédoise avec Stockholm.

Indie-rock, tu nous manquais !

Composé de Nelly Daltrey (batterie) et Tuva Lodmark (chant et guitare), Pale Honey a sorti en 2015 un premier LP indie-rock, qui sonnait plus américain que suédois. Disponible aujourd’hui dans son intégralité sur leur compte YouTube, cet album éponyme (oui je sais, on ne dit pas éponyme pour un album, mais à un moment, il faut arrêter avec ce boboïsme intello) se rapprochait des débuts de Tegan & Sara. Enfin, Tegan & Sara quand elles connaissaient le rock (donc période This Business Of Art et If It Was You). Une batterie et une guitare qui résonnent fort et prennent le dessus sur une voix douce et mélodique. Tout ce que l’on aime dans l’indie-rock !

Ce premier album a permis au groupe de se faire connaître au niveau nordique, mais surtout d’être nommé comme groupe révélation de l’année 2016. En parallèle, le duo a continué d’enregistrer des titres (plus ou moins neufs, comme « Real Thing », dont le clip a été inspiré par la série à succès de Netflix, Stranger Things) et de tourner en Europe (nordique et centrale, pour être plus précis) afin de promouvoir leur album. 2015 et 2016 furent donc deux années riches pour le groupe, mais 2017 semble être du même acabit !

Le changement, c’est maintenant !

En 2017, Pale Honey a rangé sa batterie brute et sa guitare surpuissante pour laisser place à une pop plus suédoise dans l’esprit. À l’instar des sœurs Quin, le duo suédois semble désormais miser sur un univers moins enragé musicalement et plus doux, comme l’approuve leur nouveau single « Why Do I Always Feel This Way ».

Près de six minutes, où Tuva Lodmark chante l’amour, la jalousie et le dénie. Près de six minutes, où l’on se dit « Dommage qu’elles soient parties de l’indie-rock pour la pop », mais en même temps « jolis sont les groupes de pop suédois, qui ne se prennent pas la tête ». Parfois le changement sonne faux, parfois il se fait naturellement. Avec Pale Honey, on sent une sincérité musicale et on espère que ce virage plus pop ne connaîtra pas les mêmes déboires que Tegan & Sara (parties vers de l’électro, plus ou moins assumé ?). Quoiqu’il en soit, il faudra compter sur ce duo en 2017. Et qui sait, peut-être que la France aura la chance de les découvrir un de ces quatre !

► Le deuxième album de Pale Honey est prévu pour le courant 2017, chez Bolero Records & Instant Records. 

À LIRE AUSSI >> La (belle) session acoustique du samedi #61 : Tegan & Sara

Advertisements

Laisser un commentaire