Theodora, le son pop-électro qui rend obsessionnel

DÉCOUVERTE – La scène pop-électro parisienne accueille une nouvelle recrue. Theodora sort aujourd’hui son second EP, « Obsession ». Et il porte bien son nom.

Après un premier EP, Let Me In, sorti en mars 2016, et quelques singles dévoilés sur le net depuis – on avait été scotchés à l’écoute de « Jolene », la reprise du titre mythique de Dolly Parton -, Theodora fait son grand retour avec un nouvel EP, Obsession.

Theodora est multiple. D’abord membre du groupe folk-rock Théodore, Paul & Gabriel, elle se lance ensuite dans une carrière solo, tout en accompagnant à la basse quelques-uns de ses compagnons de scène (Barbagallo, ou Pi Ja Ma notamment). À l’instar de l’impératrice byzantine du VIe siècle avec qui elle partage son nom, Theodora fait montre d’une puissance féminine inébranlable. Elle mène d’une main de fer, la composition, l’interprétation et la production de cet EP, s’entourant parfois d’artistes comme Sage, avec qui elle compose « Step Into Disorder ».

Entre tonnerre et lumière

La recette de ce 5-titres ? Une voix grave et chaude, des rythmes ensorcelants et des sonorités envoûtantes. Theodora manie à merveille le mysticisme des beats électro, l’élégance des textes en anglais ou français et la profondeur d’une orchestration où résonnent chœurs, voix, instruments et samples électroniques. « From the 7th Floor » nous captive par son débit rythmé et répétitif, tandis que « Innocence » nous transportent en français dans une sensuelle lascivité.

À LIRE AUSSI >> On y était : LFSM #2 avec Pi Ja Ma, Itasca, Lowly, Vale Poher, Sóley

Theodora sait faire rimer tonnerre et lumière. Elle sait manipuler les timbres et les rythmes, les sentiments et les impressions. Au-delà des mots, ce 5-titres raconte des histoires, celles d’une musique en mouvement, de la recherche du son parfait, de la curiosité en constante évolution. Intime, Obsession dévoile forces et fragilités, mixant d’une juste mesure l’assurance pop et la délicate électro. Et lorsqu’elle répète « Get Obsessional » dans le titre du même nom, on se plie bien volontiers à l’obsession.

 Theodora sera en concert au Pop-Up du Label le 22 juin prochain (Refuge en première partie).

À LIRE AUSSI >> Pi Ja Ma et Ben Mazué à La Loge : une bulle intime et psyché

Advertisements

Laisser un commentaire