« Less Than », la nouvelle petite bombe de Nine Inch Nails

PREMIERE ECOUTE – Le groupe Nine Inch Nails revient aux affaires. Ils s’apprêtent à sortir un nouvel EP, mais avant ils lâchent « Less Than ».

Sans crier gare, les garçons de Nine Inch Nails ont décidé de mettre en ligne une petite bombe : « Less  Than », c’est chaud, c’est sorti de nulle part, c’est crade, c’est bien vénère, c’est du Nine Inch Nails. Le titre mis en ligne sur les plateformes et sur YouTube fait office de mise en bouche. C’est, en effet, le premier extrait d’un EP à venir, prévu pour dans quelques jours, puisqu’il sort le 21 juillet. Le bébé s’appelle ADD VIOLENCE et il fait suite à un premier EP publié en décembre 2016, Not The Actuals Events. 

Contrôle de l’esprit

Pour présenter « Less Than », Trent Reznor a choisi d’utiliser des images de Polybius (épileptiques s’abstenir) un jeu vidéo d’arcade des années 80 (nostalgie quand tu nous tiens). Selon la légende, le jeu rendait les joueurs complètement dingues. Et pour certains Américains, c’était en réalité, une arme de la CIA pour contrôler la population. USA, on t’aime, toi et tes théories du complot.

Ce qui rend vraiment fou, en revanche, dans cette vidéo c’est qu’elle s’arrête brutalement. Des synthés bien eighties, une mélodie qui s’obscurcie, des guitares de plus en plus nerveuses et abrasives. Et puis, plus rien. De quoi causer bien des frustrations pour les fans du groupe. La raison à tout ça ? Prendre à contre-pied, peut-être, le reste de la scène pop et rock, bien trop formatée au goût de Reznor. Dans une interview à la BBC, la tête pensante de NIN a expliqué qu’il avait imaginé ces deux EPs comme un remède contre la pop moderne. « Nous avons toujours pensé que la base de ce qu’on appelons le rock, devrait être l’indépendance, quelque chose remplie d’émotion, sans compromis« . ( Note pour tous les groupes de rock d’aujourd’hui : il a raison).

A LIRE AUSSI >> Rock En Seine 2013 ; On a dansé avec Nine Inch Nails

Advertisements

Laisser un commentaire